conseils de lecture·littérature Amérique du Nord

Conseils de lecture (16) La lutte pour les droits civiques

La ségrégation ou la discrimination raciale, les crimes raciaux, l’obtention des droits civiques, la fraternisation, sont des thèmes souvent au centre de romans américains, qu’ils soient écrits par des américains de différentes origines ou par des européens, qu’ils aient pour toile de fond les années 60, ou l’époque contemporaine. Parfois, les auteurs de romans policiers s’emparent aussi de ce thème.

Je commence cette liste avec des titres lus, comme le formidable, l’incontournable Le temps où nous chantions de Richard Powers, le superbe La mémoire est une chienne indocile d’Elliot Perlman, un roman plus policier, Les rues de feu, de Thomas H. Cook, ainsi que Les douze tribus d’Hattie encore tout frais dans ma mémoire…
tempsounouschantions  memoirechienne ruesdefeu douzetribuesdhattie

Ce thème vous évoque-t-il d’autres romans ?
Les propositions de Céline :
Black boy de Richard Wright, Les faibles et les forts de Judith Perrignon, Mississipi d’Hillary Jordan.
Clara et Keisha ont aimé Magic time de Doug Marlette.
blackboy  faiblesetlesforts  mississipi magictime

Sylire suggère Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee et La couleur des sentiments de Kathleen Stockett.
Anne pense aux romans de Ernest J. Gaines comme Par la petite porte, Colère en Louisiane, Dites-leur que je suis un homme.
  ne_tirez_pas  couleurdessentiments parlapetiteporte Ditesleurquejesuis colereenLouisiane

Après quelques recherches, j’ajoute également la grande Toni Morisson avec Home par exemple, Aurora, Kentucky de Carolyn D. Wall, Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage de Maya Angelou, Le retour de Silas Jones de Tom Franklin…
home  aurorakentucky  jesaispourquoi  retourdesilasjones

Les autres Conseils de lecture, c’est par ici !

Publicités

23 réflexions au sujet de « Conseils de lecture (16) La lutte pour les droits civiques »

  1. J’ai lu et aimé trois sur quatre (il me reste à découvrir « Les rues de feu ») ! Toute jeune adolescente, « Black boy » de Richard Wright m’a énormément marquée. Récemment j’ai découvert « Les faibles et les forts » de Judith Perrignon, qui tente d’analyser pourquoi aujourd’hui encore de nombreux noirs américains ne savent pas nager. Très intéressant !

    J'aime

    1. Merci pour ta rapidité, Céline ! 😉
      Je n’ai pas lu Black boy, et si j’ai trouvé le roman de Judith Perrignon intéressant, je n’ai pas été emballée par sa forme. Il est toutefois parfaitement dans le thème.

      J'aime

  2. J’allais proposer le Harper Lee aussi. Je pense aux romans de Ernest Gaines (je n’ai lu que « Par la petite porte » jusqu’à présent mais Marilyne m’a conseillé « Colère en Louisiane » et Jérôme « Dites-leur que je suis un homme ».)

    J'aime

  3. Très belle sélection ! Je note quelques titres pour cette année…
    Ernest Gaines est un indispensable ! J’ai lu « Colère en Louisiane » et « Dites-leur que je suis un homme », j’ai « Par la petite porte » dans ma PAL.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s