littérature France·rentrée automne 2016

Tonino Benacquista, Romanesque

romanesqueUn jour, un homme qui se rendait en ville pour négocier le fruit de son braconnage croisa une femme qui s’aventurait en forêt pour y remplir son panier de baies.
Cela commence comme un conte… Un homme et une femme se croisent au Moyen-Âge, quelque part en France, dans la pièce d’un dramaturge anglais, elle-même inspirée d’une légende qui a eu des fondements réels, ceux d’une histoire d’amour hors-norme. Un homme et une femme assistent à cette pièce de théâtre. Ils sont en fuite, essayent, venant de Californie, de gagner le Canada. Quel est le rapport entre l’histoire contemporaine et la légende ?


La débâcle des médecins, des poètes et des sorciers donna aux amants une notoriété qui cheminait plus vite que tous les coursiers du pays.
Je voudrais vous inciter à découvrir ce roman sans trop en révéler, car ce qui fait de cette lecture un délice est justement de ne pas trop savoir à quoi s’attendre. Cette histoire d’amour et d’aventure, qui fait voyager dans l’espace autant que dans le temps, a le grand mérite, malgré une construction solide, de rester toujours surprenante, et de donner à réfléchir tout en distrayant.

Rares sont les occasions pour les spectateurs venus assister à une pièce d’en réécrire la fin.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman de Tonino Benacquista, découvert avec des romans policiers de bonne tenue tels que La maldonne des sleepings ou Les morsures de l’aube. Plus récemment, je m’étais amusée à la lecture de Saga ou de Malavita, mais c’est ce dernier roman qui remporte complètement mon adhésion. Une jolie parenthèse d’optimisme, malgré les vicissitudes auxquelles les deux tourtereaux font face, entre deux lectures plus sombres.

Romanesque de Tonino Benacquista, éditions Gallimard (2016) 232 pages.

Elles ont aimé : Delphine-Olympe, Estelle, Florence et Papillon

Publicités

28 réflexions au sujet de « Tonino Benacquista, Romanesque »

  1. Ha tu me fais plaisir, car j’ai beaucoup aimé Tonino…jusqu’à Homo Erectus qui a été pour moi une déception si cruelle que je ne l’ai pas lu depuis ! Ce que tu dis (et ce que tu ne dis pas) de celui-ci me le font noter… 😉

    J'aime

  2. j’ai beaucoup ri et beaucoup aimé « Homo Erectus » mais j’aime tout de cet auteur et j’ai bien aimé celui-là , j’avais trouvé la fin un peu faible me semble-t-il. C’est une lecture de l’an dernier , je me souviens d’une belle histoire d’amour contrariée par la stupidité des conventions humaines. Mais j’ai un peu oublié les détails.

    J'aime

    1. Il est possible que j’en oublie aussi assez vite les détails… nous lisons tellement. Mais l’impression finale quand j’ai fermé ce roman était très bonne, c’est ce qui compte !

      J'aime

  3. Je connais l’auteur grâce à Malavita que j’avais adoré, j’ai passé un excellent moment de fou rire avec ce livre, j’aimerai bien en lire d’autre de lui du coup je vais le noter dans ma wish list !

    J'aime

  4. Mon avis est plus mitigé: j’ai bien aimé…mais je n’ai pas été complètement séduite. Les personnages n’évoluent pas suffisamment de mon point de vue dans un roman qui s’apparente au conte.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s