Publié dans vie de lectrice

Une année de livres : 2019

J’ai repris peu ou prou mes réponses au calendrier de l’avent littéraire imaginé par Delphine et Nicole sur Facebook.
Si j’ai lu un peu moins cette année qu’en 2018, la qualité était de mise, avec des romans aussi bien écrits que propices à dépayser, à faire rêver ou réfléchir…
Tout le monde ne se laissera pas embarquer par les mêmes ambiances, mais vous trouverez sans doute parmi cette sélection un ou deux livres qui peuvent vous plaire (dont un certain nombre sorti en format de poche)

1) Le premier livre de l’année :
Les exilés meurent aussi d’amour d’Abnousse Shalmani m’a permis de commencer agréablement l’année, c’est un roman foisonnant, plein d’esprit et de personnages hors normes.
exilesmeurentaussi

2) le livre dont l’écriture m’a éblouie :
Cent millions d’années et un jour de Jean-Baptiste Andrea. Tout à fait le genre d’écriture que j’aime, mais l’histoire (montagne et amitié) n’est pas négligée pour autant…
centmillionsdannees

3) le livre le plus bref que j’ai lu :
Je ne note pas les nombres de pages, mais ce doit être Le coffre de Jacky Schwartzmann et Lucian Dragos-Bogdan (160 pages). Je ne l’ai pas commenté, comme souvent les romans vite lus, mais c’est un petit polar à 4 mains plutôt amusant.
coffre.jpg

4) mon plus gros pavé :
Le formidable livre de Daniel Mendelsohn, Les disparus, où il mène sur 920 pages des recherches sur une partie de sa famille décimée par les nazis. Et c’est tout simplement passionnant, et pas plombant, car fort bien écrit !
disparus

5) Les livres les plus féministes :
La servante écarlate de Margaret Atwood et Les heures rouges de Leni Zumas.
servanteecarlate  heuresrouges

 

 

 

 


6) Les livres les plus soucieux d’écologie :

L’arbre-monde de Richard Powers, Une histoire des abeilles de Maja Lunde et Le sang des fleurs de Joana Sinisalo.

arbremonde  unehistoiredesabeilles.jpg  sangdesfleurs

7) Le livre le plus dépaysant :
Certainement San Perdido de David Zukerman qui transporte au Panama dans les années 50, et réussit fort bien à recréer les lieux, à faire vivre des beaux personnages et à entremêler différentes actions.
sanperdido8) la découverte d’un auteur :
Je pense à l’auteure irlandaise Anne Griffin, dont j’ai beaucoup aimé le premier roman, Toute une vie et un soir, formidable pour décrire sans larmoyer tous les moments beaux ou dramatiques d’une vie…
touteunevietunsoir9) le meilleur personnage…
Pas si facile, car j’ai aimé beaucoup de romans avec de multiples personnages, et pas un qui se détachait…
L’inoubliable Defred, de La servante écarlate, se partage la vedette avec Naomi Cottle du très beau roman Trouver l’enfant de Rene Denfeld. Des femmes fortes dans des univers difficiles !
servanteecarlate  trouverlenfant

10) le livre le plus surprenant…
Ce que l’on sème de Regina Porter, sa galerie de personnages singuliers, sa construction perturbante, et les photos qui l’illustrent, alors qu’on se trouve bien dans de la fiction.
cequelonseme

11) le livre qui m’a sortie de mes « sentiers battus » :
Des larmes sous la pluie de Rosa Montero, un roman qui se passe dans un vingt-deuxième siècle qu’on croirait réel. Un roman historique du futur, un peu polar aussi, très bien fait. Je lirai la suite !
deslarmessous.jpg

12) le livre le plus émouvant :
N’essuie jamais de larmes sans gants de Jonas Gardell, magnifique roman polyphonique sur les années du début du sida dans la communauté homosexuelle à Stockholm. Émouvant mais sans pathos, grâce à un subtil équilibre…
nessuiejamaisdelarmes

13) les livres le plus drôles…
Rester groupés de Sophie Hénaff (la suite de Poulets grillés) est un drôle de polar et un polar drôle à la fois, avec son équipe de « bras cassés » tous plus originaux les uns que les autres. Et Le cœur de l’Angleterre, de Jonathan Coe, s’il n’est pas à proprement parler « drôle », est tout de même bien souvent réjouissant !
restergroupés  coeurdelangletrre.jpg

14) le livre que tout le monde a aimé, sauf moi…
Il y a eu cette année quelques livres, encensés presque partout, et qui me sont tombés des mains. Parmi eux, j’ai essayé de persévérer dans la lecture d’Arcadie, d’Emmanuelle Bayamack-Tam, mais rien n’y a fait. Je n’y croyais pas, je ne trouvais pas dans ce roman ce que les autres y ont lu… Dommage, mais je suis passée à un autre !
arcadie.jpg15) le livre lu sur les conseils de quelqu’un :
je lis et j’écoute énormément de conseils ici et là, sur les blogs amis, notamment. Et c’est sur le
blog de Brize que j’ai eu le sentiment qu’Idaho d’Andria Williams me plairait… et, transportée dans les années 50, non loin d’un centre de recherches nucléaires, je l’ai dévoré, effectivement !
idaho16) le plus beau titre :
Les fureurs invisibles du cœur, de l’Irlandais John Boyne, dont le contenu est aussi beau que son titre… (et la couverture n’est pas mal non plus) (j’ajoute qu’il sort en Livre de Poche le 2 janvier…)
fureursinvisiblesducoeur17) le meilleur polar :
L’assassin des ruines de Cay Rademacher reconstitue avec brio le Hambourg de l’immédiate après-guerre, avec ses gosses des rues et ses multiples trafics.
assassindesruines18) les plus belles « bulles » de l’année :
Une maternité rouge de Christian Lax et Ailefroide altitude 3954 de Jean-Marc Rochette.
unematerniterouge ailefroidealtitude3954

19) Le livre que j’ai enfin lu :
Le complot contre l’Amérique de Philip Roth, une uchronie où l’auteur imagine qu’au tout début des années 40, Charles Lindbergh, héros américain de la traversée de l’Atlantique en avion, est élu président des États-Unis. Et le cauchemar commence pour la famille Roth… Excellent !
A33790_Le_complot_contre_l_Amerique.indd
20) Mes derniers livres de l’année :
Ce sera tout d’abord Olga de Bernhard Schlink, un auteur que j’apprécie, puis La fille du traître de Leif Davidsen, un roman d’espionnage qui promet d’être passionnant !
olga.jpg  filledutraitre.jpg
J’espère lire aussi vos bilans et coups de cœur de l’année !

Retrouvez les bilans précédents : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013 et 2012.

 

57 commentaires sur « Une année de livres : 2019 »

  1. Joli bilan ! Je n’aurais pas le courage de détailler autant mais l’exercice est intéressant. Encore merci pour la découverte du Boyne. Je te souhaite de belles lectures de fin d’année.

    J'aime

  2. C’est sympa aussi de les présenter en une fois 🙂 J’ai finalement assez peu de lectures en commun avec toi… mais quelles lectures, Coe et Shalmani : mémorables ! Eh bien, c’est reparti pour un an 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Mais non tu n’es pas la seule à ne pas avoir aimé Arcadie….. N’essuie jamais tes larmes est dans ma PAL depuis très longtemps et j’ai bien l’intention de le lire en 2020, j’ai découvert récemment Jonathan Coe avec Bienvenue au Club et j’attends de ma bibliothèque le Cercle fermé pour lire son dernier roman. 🙂

    J'aime

  4. C’est sympa d’avoir repris le calendrier de l’avent. J’avais donc déjà vu tes réponses sur fb, mais pas toutes. N’essuie jamais… a fait partie de mon bilan de l’an passé. Le Jonathan Coe fera partie de celui de cette année comme toi. San perdido aussi ! Il y en a d’autres que je lirais volontiers comme le Regina Porter.

    J'aime

  5. chouette !!! plein d’idées de lecture !! J’aime bcp les romans de Rosa Montero, tu aimeras les deux suivants c’est sûr !! je te souhaite beaucoup de belles découvertes littéraires en 2020 !

    J'aime

  6. Je te rejoins absolument pour Une maternité rouge, et je prends des notes 🙂 Des larmes sous la pluie, et Les fureurs invisibles du coeur me tentent beaucoup ( je n’ose plus avouer que je n’ai toujours pas lu La servante écarlate ^-^ ). Très curieuse de ton retour sur Olga ( comme toi, j’ai noté La fille du traitre, chez Aifelle, je vais gentiment attendre que tu confirmes ;)).

    J'aime

    1. Je ne sais pas si ta curiosité va être satisfaite, pour cela il faudrait que je m’y remette ! 🙂
      J’espère bien t’en avoir fait noter quelques-uns, de même que j’en note souvent chez toi…

      J'aime

  7. De quoi piocher et vérifier si tous ceux qui m’intéressent ont bien atterri sur mon carnet
    De belles lectures, le plus grand livre pour moi est sans contestes Les Disparus un vrai choc de lecture et que maintenant que le temps a passé j’ai très envie de relire

    J'aime

  8. joli bilan et présentation originale…
    J’ai beaucoup aimé « Les exilés meurent aussi d’amour » découvert pour jury pris FNAC
    j’ai lu « le complot contre l’Amérique » il y a quelques années:magistral!
    par contre « Les disparus » toujours dans ma PAL j’ai lu « La Fabrique des salauds » un coup de cœur, alors difficile d’enchaîner sur un autre livre aussi puissant..
    bonne année 2020 avec plein de découvertes livresques 🙂

    J'aime

  9. Je te rejoins sur plusieurs : Powers, Andréa, Montero, Atwood, et Roth bien sûr. En revanche le roman de Coe ne m’a pas emballée plus que ça. Sympa, sans plus. Et je me suis promis de lire Les disparus cette année. Trop longtemps qu’il attend son tour !
    Bonne fin d’année !

    J'aime

  10. Beau bilan, il y a de beaux noms dans cette liste ! On finalement pas mal de lectures communes, même si elles ne datent pas forcément de cette année en ce qui concerne et même si parfois non avis sont opposés (comme avec Arcadie)

    J'aime

  11. Le Montero me tente vraiment car j’adore l’allume et l’imagination de cette écrivaine. Bises et bravo pour cette liste impressionnante.

    J'aime

  12. Très beau bilan qui permet de se rendre compte de la variété d’histoires qu’on peut lire sur une année. Tiens c’est drôle mais j’ai fini le John Boyne il y a peu, et justement, mon commentaire sur le titre n’allait pas dans le sens « le plus beau ». Ou peut-être trop beau justement.:)
    Bonne année en passant, pleine de belles découvertes livresques !

    J'aime

    1. Oui, j’ai lu ton avis. C’est vrai que « Les fureurs invisibles… » est un roman, un vrai, avec tout ce que ça comporte de coïncidences un peu forcées. J’adore ça, mais pas trop souvent ! 🙂
      Bonne année à toi aussi, pleine de belles lectures ! (pas trop romanesques, alors !)

      J'aime

  13. Oh là là, quelle liste, encore tous ces titres à noter ! Je constate que le Griffin ressort dans plusieurs bilans, j’en fait donc une priorité, avec le Zukerman et le Porter. D’autres sont déjà sur mes étagères, et je m’en réjouis.. Contrairement à toi, j’ai beaucoup aimé Arcadie, que j’ai trouvé original, et dont j’ai vraiment apprécié l’héroïne, et sinon, je te rejoins pour le Montero (je viens d’acheter la suite) et Les disparus qui avaient marqué mon année 2019 (quel récit formidable et émouvant, en effet..).

    J'aime

    1. Le Griffin est vraiment une de mes plus belles lectures de l’année. Pourtant, je partais méfiante devant tous les avis enthousiastes (on ne se refait pas !). Ces bilans permettent de voir ce qui surnage d’une année de lecture…

      J'aime

  14. « Les disparus » de Daniel Mendelsohn, « L’arbre-monde » de Richard Powers, « Le complot contre l’Amérique » de Philip Roth… Excellent, excellent, excellent ! ^^
    Je te souhaite pour 2020 tout plein de lectures tout aussi enthousiasmantes ! 😉

    J'aime

    1. J’espère aussi faire d’aussi belles rencontres livresques… et tant pis si après certains livres, tout semble fade.
      Je te souhaite aussi un belle année de lectures, Bluegrey !

      J'aime

  15. J’aime bien ce genre de bilan! Je n’en ai lu aucun de tous ceux que tu cites mais plusieurs me tentent. Tu as l’air d’avoir eu de belles lectures en 2019. Je t’en souhaite de très belles aussi cette année!
    Daphné

    J'aime

    1. Je ne me plains pas, même si je n’ai pas tout chroniqué, j’ai lu beaucoup de belles choses (et aussi pas mal abandonné de livres, mais je préfère ne pas les citer, parfois il s’agissait juste du « bon livre mais au mauvais moment »)

      J'aime

  16. Que l’année 2020 soit aussi riche pour toi que celle qui vient de s’écouler ! Que de beaux titres ! je viendrais y puiser !

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s