photographes du samedi

Photographe du samedi (42) Fan Ho

Ce que j’aime quand je prépare un billet de « photographe du samedi » c’est partir d’un nom, d’une photo rencontrée ici ou là et explorer les images qu’on peut trouver de ce photographes. Ayant vu je ne sais plus où une première photo, avec ce noir et blanc si graphique, qui évoque « In the mood for love », j’ai fait une petite recherche. J’ai ainsi découvert le photographe chinois Fan Ho.

FAN HO 08AUG14 NS PHOTO2  01-Fan Ho-A day is done.jpg
fan_ho2fan_ho3
Fan Ho est né en 1937 à Shanghai, mais a vécu son enfance à Hong Kong. Il a aussi été réalisateur et acteur. Il a présenté de très nombreuses expositions depuis 1956. Il a enseigné la photographie et le cinéma, et écrit plusieurs livres. Il est mort en 2016.

fan_ho5fan_ho6fan_ho7

fan_ho11.jpg
fan_ho15fan_ho12
fan_ho14
Son domaine de prédilection était la photographie de rue, il a parcouru inlassablement Hong Kong avec son appareil, et c’est toute la magie de cette ville dans les années 50 et 60, aujourd’hui disparue au profit d’immenses tours, qui se retrouve dans ces photos en noir et blanc. Ses clichés sont tous plus beaux les uns que les autres. Il maîtrise parfaitement la composition avec ses lignes d’ombres et de lumière qui partagent les photos, mais il saisit aussi les habitants de la ville dans leurs activités quotidiennes, jeux d’enfants, petits métiers, sans oublier les différentes heures du jour, et les conditions météorologiques : soleil, brume ou pluie qui donnent des atmosphères contrastées… A regarder sans modération !

Les autres photographes du samedi sont ici, et aussi chez Choco qui en a eu l’idée !

Publicités

29 réflexions au sujet de « Photographe du samedi (42) Fan Ho »

  1. ces photos sont absolument merveilleuses ! Merci pour cette découverte. C’est magique, vraiment. Et ça me donne envie de relire les livres de Pa Kin ( Famille ) que j’ai beaucoup aimés, en regardant les silhouettes, ces rues dans les brumes, j’adore !

    J'aime

      1. c’est mon cas aussi, je n’ai pas beaucoup d’atomes crochus avec l’Asie, mais plus la Chine que le Japon ( Mo Yan, j’aime ) , mais Pa Kin est un auteur je crois considéré comme classique et j’ai lu Famille il y a un bon moment, très très bien. Une histoire qui montre la transition sociétale entre la Chine ancienne et la Chine post révolutionnaire, intéressant sur le statut des femmes, un beau livre

        Aimé par 1 personne

  2. Hello kathel2
    je viens de supprimer le « rebloguage » – je m’excuse d’avoir voulu montrer à d’autres « lecteurs/lectrices » ces magnifiques photos qui m’ont fait voyager (dans le temps aussi) ce matin. Je comprends (et ne comprends pas) votre réaction – vu que c’était en « parfaite transparence » (nulle part j’ai laissé entendre que c’était moi qui a trouvé/fait les photos….) …. mais je me tournerai par 3 fois les doigts maintenant avant de pousser sur un bouton. Bon week-end Bernhard

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Delphine ! C’est amusant parce que j’ai plein de dossiers de photographes dans l’ordi, en attente, et que je fais toujours un billet sur le dernier découvert… 😉

      J'aime

  3. Ces photos sont tout simplement magnifiques, sur un monde, qui n’existe plus sans doute, que dans la mémoire des plus anciens. Heureusement qu’il reste ce genre de témoignage.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s