bande dessinée·littérature France

Alexis Michalik, Christophe Gaultier, Le porteur d’histoire

porteurdhistoireL’auteur
Cela fait un moment que j’entends évoquer les pièces d’Alexis Michalik, notamment à Avignon, où Le porteur d’histoire et Le cercle des illusionnistes affichent souvent complet. Cette année, on parle aussi beaucoup d’Edmond, son dernier texte et spectacle. J’ai donc sauté sur l’occasion de lire sa première pièce sous forme de bande dessinée, intriguée aussi par le fait que, si j’ai déjà lu des romans ou nouvelles adaptées en images, cela ne m’est jamais arrivé pour une pièce de théâtre.

« Je vais vous raconter une histoire… Mais auparavant, nous allons nous interroger sur le fait même de raconter une histoire, sur l’importance qu’on accorde à un récit, et sur les frontières qui séparent la réalité de la fiction. »
Le porteur d’histoire est des plus difficiles à résumer, c’est une succession d’histoires gigognes, encastrées les unes dans les autres, et remontant dans le temps… Il y a un homme qui hérite d’une bibliothèque et de carnets manuscrits énigmatiques. Il y a aussi, plus tard, en Algérie, une femme et sa fille qui disparaissent mystérieusement. Il y a un village d’Algérie et sa fontaine, un village du fin fond des Ardennes et son cimetière. Il y a un trésor aussi colossal que fantomatique, qui traverse les âges. On croise des personnages historiques, Eugène Delacroix, Alexandre Dumas… Cet enchevêtrement est étourdissant et fait travailler les neurones du lecteur. Et peu importe si un fait, sa cause ou sa conséquence échappe un peu auxdits neurones, l’ensemble est étrange et brillant à la fois !

Les dessins
Ils promènent le lecteur dans des époques et des atmosphères radicalement différentes les unes des autres. Ils sont peut-être un soupçon trop sages, les cases un peu régulières, mais le dessin est au service de l’histoire, et c’est surtout elle qui nous emporte. La mise en couleur est plutôt séduisante et la couverture absolument superbe.
porteur-1

Le théâtre en bulles
Je n’ai pas trouvé énormément de pièces de théâtre adaptées en bande dessinée, ce sont souvent des classiques comme Tartuffe, Hamlet, Ubu roi ou L’avare, mais peu de pièces contemporaines, me semble-t-il…

Le porteur d’histoire de Christophe Gaultier d’après la pièce d’Alexis Michalik, éditions Les Arènes (2016) 119 pages.
L’avis de Lewerentz sur cette même BD,
celui d’Eimelle sur la pièce ou celui de Zarline sur Edmond…

Advertisements

31 réflexions au sujet de « Alexis Michalik, Christophe Gaultier, Le porteur d’histoire »

  1. Je n’ai jamais lu de pièce de théâtre en BD non plus. J’aime plutôt les dessins, il faudra que je regarde si elle est à la bibli.

    J'aime

  2. J’ai adoré la pièce, très vertigineuse, jouée sur mode endiablé et avec un minimum de décors/costumes, mais je ne savais pas qu’il existait un album, il faut que je mette la main dessus !

    J'aime

  3. Je me demandais s’il s’agissait de l’auteur d’Edmond (qui m’attend sur ma PAL) mais les commentaires répondent à ma question. Cet album semble étonnant… Je ne connais pas la pièce en revanche. Il serait bon de la lire avant la BD ou peu importe?

    J'aime

  4. Oh ! J’ai vu Edmond au théâtre récemment (en partie grâce au billet de Zarline) et j’ai a-do-ré ! Depuis je veux voir, lire, tout ce qui se rapporte à Michalik ! Je suis fan ! Le Porteur d’histoires passe encore à Paris, la chance est avec moi ! La BD m’intéresse bien aussi, surtout qu’effectivement, je ne connais pas de pièce contemporaine adaptée en BD donc je suis assez curieuse du résultat. Lecture après la pièce sans doute.

    J'aime

    1. Je suis ravie de voir autant de fans de cet auteur de théâtre, il semble faire l’unanimité dans l’enthousiasme ! Je serais curieuse de lire l’avis sur la BD de quelqu’un qui a vu la pièce !

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s