littérature Amérique du Nord·premier roman·projet 50 états

Castle Freeman Jr., Viens avec moi

viensavecmoiUne jeune femme, Lilian, attend le shérif du petit bourg du Vermont où elle est installée depuis peu. Elle veut se plaindre des agissements d’un dénommé Blackway qui la persécute et tente de lui faire assez peur pour qu’elle quitte la région. Blackway fait régner sa loi, et même la police n’y peut rien. Le shérif la renvoie avec un mince conseil, et elle se retrouve à demander de l’aide à Whizzer, un ex-bûcheron en fauteuil roulant, ainsi qu’à un vieillard sagace et à un jeune gars un peu balourd.

Ces deux derniers se mettent avec Lilian en quête de Blackway, pendant qu’à l’ancienne scierie, Whizzer et ses acolytes commentent à la manière d’un choeur grec, l’action et les modes de vie de ce coin du Vermont.
Un roman noir, court et percutant, bourré de dialogues à la fois réalistes et décalés, un peu tarantinesques, si vous me permettez cet adjectif, voilà qui constitue une parenthèse originale qui se dévore entre deux autres lectures. Ce roman va d’ailleurs être bientôt adapté au cinéma avec Anthony Hopkins et Ray Liotta.
Pour amateurs de noir seulement !

Extrait : – Ici, répondit Conrad. Dans le coin. Des femmes, des jeunes femmes, qui sont plus ou moins intelligentes, bien élevées, honnêtes, capables, fortes. Elles veulent travailler. Partout ailleurs, elles finiraient avec de jeunes types biens et solides, des types comme elles. Mais par ici elles s’entichent de types qui sont tout le contraire, des types qui sont voués à finir en prison, qui passent leur vie à causer des problèmes. Elles finissent avec des types qui sont des emmerdes ambulantes.

L’auteur : Castle Freeman Jr. est né au Texas. Écrivain, journaliste, essayiste, il habite dans le Vermont. Unanimement loué par la critique anglo-saxonne, Viens avec moi est son premier roman publié en France.
186 pages
Éditeur : Sonatines (2015)
Traduction : Fabrice Pointeau
Titre original : Go with me

Repéré chez Jérôme et déniché aussitôt en bibliothèque ! Et une lecture pour le Vermont, une ! (50 romans, 50 états, la liste à jour)
USA Map Only

Publicités

15 réflexions au sujet de « Castle Freeman Jr., Viens avec moi »

  1. sonatine édite toujours de bons livres, c’est un éditeur que j’apprécie. En plus si cela à un côté Tarantino pour les dialogues ça peut être très sympa à lire. Merci du partage et passe un bon weekend 🙂

    J'aime

  2. Noté chez Jérôme et dans ma PAL. Bon, par contre, ton commentaire « pour amateurs de noir seulement » m’inquiète un peu.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s