cinéma

Ciné (13) Les chansons que mes frères m’ont apprises

les_chansons_que_mes_freres1Film américain de Chloe Zhao
avec John Reddy, Jashaun St John, Taysha Fuller, Irene Bedard
sorti le 9 septembre 2015
durée 1 h 34 mn
Festival de Deauville 2015

Cela fait longtemps que je n’ai pas fait de petit billet sur un film, je suis allée deux ou trois fois au cinéma cet été, mais sans envie d’écrire sur les films, pourtant pas mauvais, que j’avais vus.
Celui-ci a attiré mon attention, parce qu’il me semblait tout à fait indiqué pour prolonger mes lectures à propos des réserves indiennes des États-Unis (Sherman Alexie, Joseph Boyden, David Treuer, Louise Erdrich).
Une famille occupe le centre de ce film, famille monoparentale dont on fait la connaissance au moment de la mort accidentelle du père. Celui-ci ne vivait pas avec la mère de Johnny et Jashaun, il avait plusieurs autres femmes et de nombreux enfants.
Johnny, dix-sept ans, ne pense qu’à quitter Pine Ridge pour Los Angeles, tandis que Jashaun, à presque douze ans, sait dénicher les meilleurs côtés de la vie dans la réserve. Ces bons côtés sont peu nombreux, entre l’alcoolisme des parents, qui laisse les enfants assumer seuls des tâches d’adulte, les perspectives d’emploi quasi nulles, la drogue, les bagarres, les visites à la prison…
Ce film, en laissant une belle place aux paysages du Dakota du Sud, en ne s’attardant pas sur les scènes difficiles, en procédant par petites touches, voire par ellipses, en montrant une certaine solidarité, est une belle réussite. Il donne à voir sans concession la vie dans une réserve indienne, mais il sait rendre les personnages attachants. On a parfois l’impression qu’il s’agit d’un documentaire, tellement les jeunes acteurs incarnent leurs personnages avec naturel. J’ai beaucoup aimé ce film, qui n’est pas démonstratif, mais émouvant et lumineux, si on se laisse prendre par sa relative lenteur, et ses images soignées.
les-chansons-que-mes-freres2
les-chansons-que-mes-freres3

Publicités

10 réflexions au sujet de « Ciné (13) Les chansons que mes frères m’ont apprises »

  1. Alors merci pour ce billet, le synopsis ne m’avait pas interpellé. Ce que tu écris, oui ! Et du coup, j’hésite pour ma prochaine séance, j’avais prévu Red Rose… ( là, pas merci ;))

    J'aime

  2. Ton billet, et le temps hier morose m’ont convaincue d’aller vite le voir avant qu’il ne soit plus à l’affiche, et je dois te dire un grand merci !! Quel beau film, tout m’a plu : les acteurs, les images, et cette pudeur, que tu évoques très justement, avec laquelle sont filmés ces tristes destins.

    J'aime

  3. Je suis allée le voir hier soir. Ce film ressemble plus à un documentaire qu’à un film de fiction, et j’avoue que je m’y suis un peu ennuyée. En revanche, j’ai trouvé les images magnifiques, et j’ai aimé de nombreux passages du film et la pudeur qui s’en dégage.

    J'aime

  4. j’ai vraiment adoré ce film ! les images sont très belles et les acteurs touchants. Cela m’a fait penser aux différents sujets abordés par Joseph Boyden dans ses nouvelles « là haut vers le nord ». Heureux de découvrir votre blog au gré de mes pérégrinations. 🙂

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s