vie de lectrice

Avignon, festival off 2015 : mes choix (1)

Un court séjour cette année entre Arles et Avignon nous a permis de parcourir la cité des Papes à la poursuite de la magie du théâtre. Nous sommes toujours fans du festival off, qui regorge de petites pièces aussi agréables à voir que pleines d’enthousiasme, et cela dans des genres très variés. En voici quelques-unes où je ne me suis pas ennuyée une seconde !

royalelegende1Royale légende de Frédéric Mancier et Bernard Larré au Théâtre du Petit Louvre jusqu’au 26 juillet
Pourquoi ce choix ? Pour la correspondance imaginaire entre Marie-Antoinette et le chevalier (ou devrait-on dire chevalière?) d’Éon.
J’ai un petit faible pour les mises en scènes de correspondances, la mise à distance de l’écrit peut faire passer plus d’émotion que des dialogues de visu… royalelegende2Les deux personnages ont ici existé, mais pas leur correspondance, dont l’écriture est tout à fait séduisante. Tout dans cette pièce est un régal, du jeu des acteurs, exceptionnels, au texte, qui oscille de l’humour à l’émotion, à la mise en scène très inventive. Je recommande sans restriction.

chansondesnuages1La chanson des nuages de David Friszman avec Delphine Depardieu au Théâtre A côté de la Lune jusqu’au 26 juillet
Pourquoi cette pièce ? Parce que la comédienne nous a gentiment expliqué sa pièce dans la rue. Eh oui, ça marche comme ça à Avignon, et comme il faut bien faire son choix parmi les quelques mille quatre cent spectacles…
Une jeune femme seule en scène tente de comprendre pourquoi elle n’est pas chansondesnuages2heureuse, alors qu’elle vient de se marier. Au fil de petites anecdotes bien senties sur la vie de couple, sur la vie de famille, des moments de silence laissent apparaître que cette inaptitude au bonheur a des origines bien plus graves… La comédienne joue parfaitement toutes les nuances de ce personnage tourmenté, et touche au cœur les spectateurs !

paquebottenacity1Le Paquebot Tenacity de Charles Vildrac au Théâtre de l’Essaïon jusqu’au 26 juillet
Pourquoi cette pièce ? Parce que nous n’avions pas pu la voir l’année dernière !
Il s’agit d’une pièce écrite dans les années 20. Deux jeunes hommes revenus de la guerre arrivent de Paris au Havre pour s’embarquer sur le paquebot Tenacity à destination du Canada. Mais une avarie les oblige à attendre dans un petit rade de la ville portuaire. Les personnalités bien différentes des deux hommes, l’un indécis et l’autre beau parleur, leur inclination pour la jeune serveuse avenante, paquebottenacity2la morale dite par un ivrogne au comptoir, tout cela concourt au charme de cette pièce qui donne une belle place à chaque personnage, et ils sont plutôt nombreux pour une pièce avignonnaise. Un joli moment !

madameK1

Madame K de Vincent Clergironnet avec Dominique Posca et Vincent Clergironnet au Théâtre des Lucioles jusqu’au 26 juillet
Pourquoi ce choix ? Une pièce encore une fois découverte au fil des rues, devant un petit verre de sirop de lavande offert avec le « pitch » de l’histoire.
Madame K a peur de tout, et ce depuis qu’elle est toute petite. Elle a peur de ses voisins, des commerçants de sa rue, d’oublier quelque chose, de sortir de chez elle. Et les angoisses ont tendance à devenir bien réelles, pour le malheur de la pauvre Madame K. Cette pièce qui peut s’adresser à des enfants à partir de huit ans fait aussi le plaisir des adultes. madameK2L’atmosphère onirique, poétique et joyeusement loufoque est servie par une machinerie dont tous les mouvements sont visibles par les spectateurs : plateau tournant, poulies et ficelles. Une histoire à la Amélie Poulain très bien interprétée par l’actrice qui joue Madame K, et son comparse qui interprète tous les autres rôles, passant de la mère de famille gâteuse au boucher vociférant… Un petit délice !

Publicités

11 réflexions au sujet de « Avignon, festival off 2015 : mes choix (1) »

  1. Bonjour Kathel, quand je lis les comptes-rendus sur Avignon une année après l’autre, j’ai vraiment l’impression que le « off » est souvent plus intéressant et supérieur à ce qui se passe dans le « In ». Cette année ne déroge pas à la règle. Il faudrait que je me décide à aller à Avignon pendant le festival une année ou l’autre. Bonne journée.

    J'aime

    1. C’est à dire que le off est si vaste que tout le monde peut y trouver des pièces qui lui conviennent. C’est une super vitrine pour des petites compagnies venues des quatre coins de la France.

      J'aime

  2. Le paquebot Tenacity , je voulais le voir et voilà que je l’ai oublié en cours de route! Est-ce que je vais pouvoir le caser quelque part?
    J’aime le Off pour sa diversité, sa richesse et toutes les découvertes que l’on peut faire. Le In présente aussi de très bons spectacles et avec plus de moyens que le OFF. Donc quand ils sont bons c’est vraiment magique!

    J'aime

    1. J’imagine que ton programme doit être bien chargé ! Le off, c’est vraiment quelque chose à part. Nous avons une bonne programmation dans les théâtres lyonnais durant l’année, mais les spectacles sont souvent longs et très ou trop ambitieux, je préfère une bonne orgie annuelle de théâtre à Avignon ! 🙂 Ceci pour le moment, je changerai peut-être d’avis un jour…

      J'aime

  3. rhoooo j’ai manqué ce billet. Nous devions être dans le Vaucluse en même temps cet été. J’adore ce que tu dis sur des pièces choisies au détour d’une balade dans les rues où les comédiens viennent « vendre » leur pièce aux passants en tentant d’être convaincants, c’est toute mon enfance et je garde un souvenir très ému de cette ambiance particulière. (moi aussi Mme K m’aurait beaucoup tentée (tu penses quelqu’un qui a peur de tout…) ainsi que le paquebot.

    J'aime

    1. J’adore cette ambiance du festival… Il y a une dizaine d’années nous allions en vacances dans la Drôme et passions souvent une journée à Avignon sans profiter des spectacles, seulement de la balade dans les rues, et nous adorions déjà. D’ailleurs, je ne connais pas Avignon sans le festival !

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s