littérature Amérique du Nord·nouvelles

Thomas H. Cook, Le secret des tranchées

secretedestrancheesL’auteur : Thomas H. Cook est né en 1947 en Alabama. Ancien professeur d’histoire et secrétaire de rédaction au magazine Atlanta, il a longtemps hésité avant de se consacrer à l’écriture. Aujourd’hui Thomas H. Cook partage sa vie entre New-York et Cape Cod. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont Les liens du sang, Les ombres du passé, Les feuilles mortes ou encore Les leçons du Mal, Au lieu-dit Noir-Etang.
86 pages
Éditions Ombres noires (novembre 2014)
Traduction : Philippe Loubat-Delranc
Titre original :
What’s in a name ?

Cette jolie collection en petit format chez Ombres noires met en valeur des nouvelles d’auteurs de polars. J’ai eu la chance de gagner quelques livres à un concours lancé par cet éditeur, et voici ma première lecture.
La nouvelle de Thomas H. Cook a pour titre « What’s in a name ? » ce qui pourrait se traduire par « Le poids du nom », comme évoqué dans l’entretien de post-face avec l’auteur, mais absolument pas par « Le secret des tranchées »… Hormis cette erreur (à mon sens) éditoriale, j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle de Thomas H. Cook qui n’était pas un inconnu pour moi (Les feuilles mortes, Les rues de feu)
Franklin Altman a quitté l’Allemagne après la première guerre mondiale, et en 1968, il mène à New York une vie de septuagénaire érudit et bibliophile. A la suite d’une conférence historique, un vieil homme engage la conversation avec le conférencier. Il semblerait qu’ils aient fréquenté le même établissement scolaire… Je ne vous révèlerai rien de plus, car dès les premières lignes, un élément étonnant vient perturber ce que l’on connaît de l’histoire mondiale, et jeter le lecteur dans une étonnante distorsion de l’histoire. La rencontre entre les deux hommes mène de révélations en surprises.
« Mutato nomine de te fabula narratur » ce qui signifie : change le nom et cette histoire sera la tienne, cette citation latine revient en mémoire au narrateur, et résume bien ce petit joyau, une uchronie qui donne à réfléchir sur les théories de l’Histoire : un homme peut-il changer le cours de l’histoire, ou sont-ce seulement les grandes idées qui la font évoluer dans un sens ou dans un autre ?
Évidemment, c’est court, mais ce serait dommage de passer à côté pour autant !

Advertisements

22 réflexions au sujet de « Thomas H. Cook, Le secret des tranchées »

  1. J’ai lu une nouvelle d’Anne Perry dans cette collection, très signée, mais je suis restée sur ma faim (j’en parle dans le mois anglais). En plus, le site me paraît bien capricieux ou bizarre, je vois s’afficher les couvertures dans l’onglet Catalogue, mais quand je clique sur l’une d’elles, je n’ai qu’un arrière-plan, aucun texte, aucune info. Bizarre…

    J'aime

    1. J’ai aussi une nouvelle (sans doute la même) d’Anne Perry dans ma PAL. Comme c’est une auteure que je ne connais pas, je n’ai pas d’attente particulière, on verra. (on verra aussi si je le lis pour le mois anglais…)
      Quant au site, pas de problème sous Firefox, j’arrive à voir ce que tu ne vois pas… 🙂 mais si j’utilise l’ascenseur pour faire défiler, les infos disparaissent. Bizarre.

      J'aime

  2. Je ne suis pas du tout tentée par les formats courts, mais je vais faire une exception, j’adore cette idée de « comment est faite l’Histoire », c’est l’une de mes marottes personnelles (et si en plus tu me mets un peu de guerre, un universitaire en retraite -enfin je suppose pour le conférencier- et des hommes qui se sont connus à une autre époque…je ne peux qu’adhérer).
    Noté.

    J'aime

    1. Ce n’est pas forcément représentatif de l’univers de l’auteur, qui fait plutôt dans le roman noir ayant trait à l’histoire récente des États-Unis. (mais je te le conseille tout de même, n’est-ce pas !)

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s