littérature Moyen-Orient·nouvelles

Amos Oz, Entre amis

entreamisL’auteur : Amos Oz, né à Jérusalem en 1939, est un romancier et journaliste israélien. Il est également professeur de littérature. Après son service militaire, Amos Oz étudie la philosophie et la littérature, et écrit dans le journal des journaux. Il publie ses premiers récits en 1965, et son premier roman date de 1966. Depuis, il écrit sans discontinuer, publiant environ un livre par an. Ses œuvres sont traduites dans plus de trente langues dans le monde. Son autobiographie, Une histoire d’amour et de ténèbres, a été saluée unanimement par la critique.
160 pages
Editeur :
Gallimard (janvier 2013)
Traduction : Sylvie Cohen

J’avais bien envie de lire ce recueil paru l’année dernière pour découvrir Amos Oz, auteur dont plusieurs romans sont aussi traduits en français. De temps à autre, c’est une bonne idée de découvrir un auteur par des nouvelles, et dans ce cas cela s’est vérifié.
Comme elles sont assez peu nombreuses, huit en tout, je vais les détailler une à une, sans révélation primordiale, toutefois ! Les faits prennent place dans les années 50, mais semblent un peu intemporels.
La première nouvelle est sur le thème de la solitude, et on remarque tout de suite le paradoxe avec la vie dans un kibboutz où collectivité était la norme.
La deuxième nouvelle une histoire d’amour ou de désamour surveillée par tout le kibboutz.
Dans « Entre amis », un homme se demande comment aller parler à sa fille de dix-sept ans qui vient de s’installer avec David, la cinquantaine, professeur et ami de son père depuis très longtemps.
« Papa » relate le voyage et les sentiments d’un jeune homme de dix-sept ans travaillant au kibboutz qui demande à faire un court voyage pour aller voir son père malade.
La nouvelle « Le petit garçon » montre un père qui se rebelle contre la vie en collectivité imposée à son garçonnet de cinq ans.
Dans « La nuit », Yoav, le secrétaire du kibboutz, se trouve confronté à un grave cas de conscience.
Dans la nouvelle suivante, un jeune homme veut quitter le village pour aller étudier en Italie, sur l’invitation de son oncle… Mais l’assemblée doit d’abord valider cette proposition.
Et à vous de découvrir le sujet de la dernière nouvelle, « L’espéranto », où se retrouvent des habitants du village déjà croisés auparavant.
Car il s’agit ici de textes courts où les mêmes personnages peuvent réapparaître, comme voisins ou amis. La taille du kibboutz rend cela inévitable et pour tout dire, plutôt agréable. Les thèmes sont intéressants et les questions posées sur le mode de vie bien particulier à ces villages, où tout était mis en commun sont nombreuses. La question de place des femmes, de l’éducation des enfants, du célibat, du divorce sont centrales et surtout, encore et toujours, il s’agit de la solitude de l’être humain.
N’ayez pas peur des nouvelles et laissez-vous conduire par le style sans heurts d’Amos Oz, et par son regard amusé et finement observateur !


Extrait :
Cinq ou six étoiles brillaient dans le ciel sombre teinté de pourpre où le vent emportait des nuages bas et obscurs. Le kibboutz dormait à poings fermés. Les projecteurs de la clôture formaient des flaques de lumière jaune sur le sol. L’un d’eux, sur le point d’expirer, vacillait comme en proie à l’incertitude. Yoav dépassa à pas lents les massifs ténébreux et contourna la grange, les souliers pleins de boue. Tu es complètement aveugle, obtus et sourd, songea-t-il accablé. Nina s’était penchée pour lui prendre la main et la presser contre son cœur lorsqu’il lui avait promis de lui trouver un endroit où dormir, se rappela-t-il. Il aurait dû saisir le message et la prendre dans ses bras. Elle lui avait donné un signal auquel il n’avait pas répondu. Et un second en lui frôlant le bras – il l’avait ignoré une fois de plus.


Seules
Aifelle
et Cuné l’ont lu et commenté ? C’est dommage, mais vous pourrez vous rattraper bientôt, il va sortir en poche en janvier !

Le mois de la nouvelle, c’est en ce moment chez Flo.

Publicités

38 réflexions au sujet de « Amos Oz, Entre amis »

  1. J’avais beaucoup aimé ce recueil de nouvelles. D’ailleurs, tu me remets en mémoire que j’avais décidé de continuer à lire l’auteur .. je n’ajoute rien, tu as compris 😉

    J'aime

  2. En poche en janvier ! C’est noté. Cela fait un moment que j’avais envie de lire cet auteur et je ne savais par quelle oeuvre commencer. La taille de celui-ci me parait convenir. Merci du conseil.

    J'aime

  3. J’avais été très impressionnée par son autobiographie « une histoire d’amour et de ténèbres ». Je n’ai pas lu autre chose de lui depuis mais j’y compte bien… un jour !

    J'aime

  4. Je n’ai envore jamais lu cet auteur et je ne suis pas fan de nouvelles mais je me rends compte que tu as raison : ce peut etre un bom moyen de découvrir un note. Je le note dans un coin de ma tête.

    J'aime

  5. J’en ai lu un plus ou moins autobiographique mais j’avoue que même si je l’ai lu sans déplaisir je n’ai pas eu envie de continuer la découverte de cet auteur, mais c’était il est vrai un énorme pavé.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s