Photographe du samedi (22) René Burri

 

J’aurais pu me mettre en quête des dernières expositions de peinture, mais lorsque je suis venue à Paris pour le Festival America, j’ai tout de suite pensé à aller voir des expositions de photos… on ne se refait pas ! Et mon choix s’est porté sur la Maison Européenne de la Photographie, qui avec le musée du Jeu de Paume est mon endroit préféré pour voir des photos à Paris.
Cinq ou six expos m’attendaient, qui ne m’ont pas déçue, et pourtant je ne connaissais avant de venir aucun des photographes présentés.

Pour le photographe suisse René Burri l’exposition était assez importante, sur plusieurs salles, et avec des thèmes différents : des portraits de personnalités, des recherches sur le mouvement, des images en séquences…
reneburri1reneburri3reneburri12reneburri7

reneburri8

reneburri5reneburri2reneburri9BRAZIL. Sao Paulo. 1960.reneburri10reneburri6

Né en 1933 à Zurich, René Burri est l’un des photographes de l’agence Magnum depuis 1955. René Burri a suivi les cours de l’école des Arts appliqués de Zurich, a travaillé sur des films documentaires avant de se diriger vers la photo. Sans être reporter de guerre, Burri a parcouru le monde et en particulier les lieux de conflits, de l’Amérique latine au Proche-Orient, de Berlin au Pakistan, au Vietnam ou à la Chine. Son cliché le plus connu est sans doute un fameux portrait de Che Guevara de 1962. L’artiste suisse a aussi volontiers tiré le portrait de contemporains célèbres, tels Picasso, Le Corbusier et Giacometti. Il vit et travaille entre Zurich et Paris. La Maison Européenne de la Photo lui avait déjà consacré une importante exposition en 2004, celle qui est présentée actuellement est plus orientée sur le mouvement.
reneburri13reneburri12reneburri13

reneburri11Exposition à la Maison Européenne de la photographie, 5 rue de Fourcy, Paris 4 jusqu’au 12 octobre 2014.

11 commentaires sur « Photographe du samedi (22) René Burri »

  1. Il se passe toujours quelque chose d’intéressant à la Maison Européenne de la Photographie, au Jeu de Paume aussi, sans compter l’expo photo actuelle au Musée du Judaïsme (que j’aimerais aller voir). Je connais quelques photos de René Burri, sans avoir mis son nom dessus.

    J'aime

  2. Même commentaire qu’Aifelle pour les photos de Burri et pour l’expo au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme. La saison d’expos d’automne est aussi savoureuse que copieuse !

    J'aime

  3. Moi aussi la maison de la photographie de Paris est un lieu que j’aime. Je voulais voir celle de Budapest mais elle était fermée quelques jours pour la préparation d’une nouvelle expo! pas de chance!

    J'aime

    1. Dommage pour la Maison de la photographie de Budapest. J’aime beaucoup y flâner à paris, en plus elle est dans un quartier qui me plaît bien aussi.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.