littérature îles britanniques

Zadie Smith, De la beauté

delabeauteL’auteur : Zadie Smith, jamaïcaine par sa mère et anglaise par son père, est née en 1975 dans une banlieue du nord-ouest de Londres ; elle y vit encore aujourd’hui. Son premier roman, Sourires de loup, paru en 2000, a reçu, entre autres, les prix Guardian et Whitebread du premier roman. Depuis, elle a publié L’homme à l’autographe, De la beauté récompensé par le Orange Prize en 2006, et plus récemment Ceux du Nord-Ouest
608 pages
Editeur : Folio (2009)
Titre original : On beauty
Traduction : Philippe Aronson

S’immerger au cœur d’une famille d’universitaires britanniques installés en Nouvelle-Angleterre, quel plaisir ! On leur pardonne même de ne pas être particulièrement ancrés dans la réalité, de ne pas avoir vraiment les pieds sur terre. Enfin, cela vaut surtout pour le père de famille, Howard, qui a le malheur de devoir rencontrer, et je ne vous raconterai pas dans quelles circonstances, son pire ennemi, un autre universitaire qui travaille comme lui sur Rembrandt, et cela avec plus de succès, dira-t-on… Ils ne s’opposent pas que sur leur vision de l’art, mais aussi sur la politique de l’université en matière de discrimination positive, sur la vie en général. Et pourtant des relations vont sont nouer entre les deux familles, parfois à leurs corps défendant !

Et, non (je préviens les remarques qui pourraient fuser !) malgré le cadre rassurant pour le lecteur que constitue une université américaine, je n’ai pas eu l’impression d’avoir déjà lu cela vingt fois ailleurs. Zadie Smith a son ton bien à elle, sa vision personnelle de ce couple mixte et de ses enfants, sa façon de viser les personnages avec de petites flèches acérées sans être blessantes, son style, et ça marche ! Les portraits et la psychologie des personnages sont particulièrement réussis. Le thème de la mixité sociale et ethnique constitue le fil de ce roman, mais aussi la construction des individus, l’amitié, l’attirance sexuelle… Et la beauté dans tout ça ? Elle n’est pas négligeable, surtout pour des amateurs d’art, mais entre la beauté du corps et celle du cœur, il faut parfois choisir…

J’ai tout aimé de ce roman, tout au plus ai-je été surprise que l’histoire se déroule essentiellement aux États-Unis. J’aimerais bien, la prochaine fois, lire un de ses romans se déroulant à Londres. Car il y aura une prochaine fois avec Zadie Smith, c’est sûr !

Extraits : Jerome, dans toute la splendeur de sa dépression, les avait rejoints. Retentirent alors les salutations affectées qui se font entendre lorsque des êtres mûrs et compatissants se trouvent confrontés au mystère de la jeunesse ; on se retint sagement de caresser la tête du jeune homme, on posa l’éternelle question à laquelle nul ne peut répondre et reçut une réponse aussi nouvelle qu’horrifiante (« J’arrête mes études. – Il veut dire qu’il prend un peu de recul. ») On eût cru sur le moment qu’il n’existait plus sur la planète le moindre sujet de conversation banal, digne d’une journée de canicule dans une jolie petite ville.

Christian ne s’était pas encore retourné pour la saluer, il faisait semblant d’apprécier le fait que Murdoch jouât autour de ses chevilles. Il se pencha maladroitement en avant avec l’air inquiet de celui qui déteste les animaux domestiques et craint les enfants, espérant manifestement qu’une intervention quelconque lui éviterait d’entrer en contact avec le chien. Kiki fut frappée par l’idée que son corps mince et allongé était une version comique et humaine de celui de Murdoch.

L’avis de Titine.

Ceci est mon « pavé de l’été » pour le challenge 2014 qui a lieu chez Brize.

pavc3a9-2014-moymle1

Advertisements

44 réflexions au sujet de « Zadie Smith, De la beauté »

    1. Je me souviens des avis des magazines (il n’y avait pas encore de blogs) à l’époque où Sourires de loup était sorti, et je ne sais pourquoi je ne l’ai pas lu… Il me tente plus que le dernier…

      J'aime

  1. Je n’avais pas aimé « Sourires de loup » qui, en l’occurrence, se déroule à Londres mais à lire ton avis, je pense qu’il te plaira. Je n’ai plus jamais eu envie de la relire car je ne pense pas que ce soit pour moi. Cela dit, dans un registre plus superficiel, la couverture est effectivement très jolie.

    J'aime

  2. Je n’ai jamais lu cet auteur, qui me tente pourtant beaucoup ! « Sourires de Loup » est dans ma PAL, et je sais que ma bibliothèque en possède également quelques-uns (dont celui-ci). Il faut vite que je m’y mette !

    J'aime

  3. J’ai aussi aimé « Sourire de loup » et depuis j’ai son roman suivant dans ma PAL (dont j’ai oublié le titre mais dont on a presque pas parlé sur la blogo.

    J'aime

  4. « Sourire de loups » m’avait laissé sur les fesses ! l’auteure était présentée comme une jeune prodige à l’époque de la sortie de ce titre, mais on la disait aussi éphémère … Ce n’est pas le cas visiblement !!! tu me donnes envie de reprendre le goût de cette écriture singulière. merci du conseil.

    J'aime

  5. Je suis très très tentée, couple mixte tu dis, université américaine (avec des chercheurs qui se détestent en plus), l’histoire de l’art et une vision du beau….rho la la après un billet pareil et le comm d’Athalie, je ne peux plus passer à côté.
    Et quel titre!!!

    J'aime

  6. Une amie m’a beaucoup vantée Zadie Smith et était du coup incapable de me conseiller par quel livre commencer tellement elle les aime tous. Ton avis vient de me décider, ce sera celui-là !

    J'aime

  7. Comme toi, j’avais tout aimé dans ce roman (qui ne nous rappelle d’ailleurs aucun des romans de campus que nous avons pu lire par ailleurs, tu le fais remarquer à juste titre) !

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s