conseils de lecture

Conseils de lecture (10) Le corps dans tous ses états

 

Dans les romans, les personnages sont plus ou moins désincarnés, et on peut admirer parfois la capacité d’un auteur à faire prendre vie à ses personnages, à les faire marcher, respirer, se nourrir, pour que l’impression des les côtoyer soit intense, mais je voudrais parler ici de romans ou de textes littéraires où le corps occupe une place centrale.
Parmi mes lectures plus ou moins anciennes, j’ai trouvé Chronique d’hiver de Paul Auster, autoportrait tournant autour du corps, et La moustache d’Emmanuel Carrère, l’histoire d’un homme qui se rase un jour la moustache, et se rend compte que personne dans son entourage ne le remarque… Et bien sûr, mon favori toutes catégories, Réparer les vivants de Maylis de Kerangal. Et tiens, je repense au Garçon incassable de Florence Seyvos !
chroniquedhiver moustache reparerlesvivants garçonincassable
Auriez-vous d’autres titres à suggérer qui soient du domaine littéraire, et qui abordent le thème du corps humain ?
Je préfère ne pas recenser de livres scientifiques, quoiqu’il y en ait sûrement de forts intéressants. J’ai d’ailleurs dans ma PAL un essai sur la vue, L’oeil de l’esprit, suite à l’avis d’une blogueuse qui se reconnaîtra !

Vos suggestions :
Céline propose Journal d’un corps de Daniel Pennac, indispensable à cette liste !
Bibliothèque de Bracieux suggère Jours sans faim de Delphine de Vigan sur le corps anorexique, et Le strip-tease de la femme invisible de Murielle Renault.
Passage à l’est a lu Voyage autour de mon crâne de Frigyes Karinthy.
Mango pense à Joan Didion, avec Le bleu de la nuit et surtout L’année de la pensée magique.
Journalduncorpsjourssansfaim stripteasefemmeinvisible voyage autour de mon crane annéedelapenséemagique
Marie arrive avec un lot de suggestions !
Avoir un corps de Brigitte Giraud, Palladium de Boris Razon, Légère comme un papillon de Michela Marzano, Uglies de Scott Westerfield, le manga Rendez-vous sous la pluie de Bikke, Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie, La métamorphose de Franz Kafka, La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon, Patients de Grand Corps Malade.
avoiruncorps palladium legerecommeunpapillon uglies rendez-voussouslapluie

dictionnairefou La-metamorphose-foliopetite-communiste-souriait-jamais patients

Anne a trouvé Son corps extrême de Régine Detambel.
Aifelle ajoute La grosse de Françoise Lefebvre, Dans ma peau de Guillaume de Fonclare et Fugue de Anne Dalflotte Mehdevi, sur une femme qui perd sa voix.
Véronique suggère Qui touche à mon corps, je le tue de Valentine Goby.

soncorpsextreme grosse dansmapeau fugue quitoucheamoncorps

Récemment, une collègue m’a parlé (en bien) du Choeur des femmes de Martin Winckler. Sandrion propose en collection jeunesse Hé petite ! de Yael Hassan et Confession d’une grosse patate de Susie Morgenstern. BIbliothèque de Bracieux ajoute Moche de Rachel Hausfater, ressorti sous le titre Miralaide Mirabelle.
choeurdefemmes hepetite confessiondunegrossepatate moche
Galéa suggère Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir et Autoportrait de l’auteur en coureur de fond d’Haruki Murakami.
memeoiredunejeunefille autoportrait

Et retrouvez les autres conseils de lecture en cliquant ici !

Publicités

45 réflexions au sujet de « Conseils de lecture (10) Le corps dans tous ses états »

  1. Et bien, « Le journal d’un corps », de Daniel Pennac ! L’histoire d’un homme à travers les sensations corporelles qu’il traverse de son enfance à sa mort. J’ai beaucoup aimé !
    J’avais apprécié « Chroniques d’hiver » aussi, et j’ai hâte de lire « Réparer les vivants » 🙂

    J'aime

    1. Merci Céline ! J’avoue avoir pensé à ce titre, mais je ne l’ai pas encore lu, j’ai donc attendu qu’on me le suggère ! 😉
      J’espère que tu adoreras comme moi Réparer les vivants !

      J'aime

  2. Céline m’a devancée. J’ai tout de suite pensé évidemment à ce livre de Pennac que j’ai bien aimé: « Journal d’un corps », tout comme j’ai aimé « Réparer les vivants », lu très récemment. J’ai hâte de voir les autres titres qui te seront proposés;

    J'aime

  3. Jours sans faim de Delphine de Vigan.
    Un livre très fort sur l’anorexie mais le corps est vraiment au centre de ce roman puisque l’héroïne de ce roman ( de Vigan ) va devoir peu à peu apprendre à être à l’écoute de ce corps

    J'aime

  4. Je reviens vers toi car je n’ai pas cessé de chercher et de rechercher dans ma mémoire et surtout sur les étagères des livres lus ceux qui traitent de ce thème mais je dévie très vite vers les très nombreux livres lus dernièrement sur les fins de vie, la maladie d’Alzheimer, les AVC, les SEP (sclérose en plaques) etc. Ils sont de plus en plus nombreux, je trouve ou alors c’est moi qui suis devenue plus sensible à ces réalités. Je pense surtout aux deux livres de Joan Didion sur la maladie et le deuil de ses proches! « Le bleu de la nuit » et plus encore « le bleu de la pensée magique ». j’ai retrouvé aussi un ancien livre de Christine Leclerc sur ses souffrances de quatre mois après une chute de cheval  » Cent jours à l’hôpital », mais là c’est plus un témoignage qu’un roman. (J’en ai oublié d’écrire le billet que j’avais prévu pour ce matin! :)) (J’arrête de chercher mais je me connais je vais y penser toute la journée! Rhooo!)

    J'aime

    1. Je vais noter les deux textes de Joan Didion, plus de l’ordre de la littérature que du témoignage, bien que le frontière des deux soit parfois difficile à déterminer. Un grand merci pour tes recherches !

      J'aime

  5. Tiens, je suis justement en train de faire une petite sélection d’ouvrages sur le corps pour les lycéens et BTS. J’ai déjà mis de côté : Brigitte Giraud : « Avoir un corps », Boris Razon : « Palladium », Michela Marzano : « Légère comme un papillon », la série « Uglies » de Scott Westerfeld, le manga « Rendez-vous sous la pluie » de Bikke. Et puis une pépite : « Dictionnaire fou du corps » de Katy Couprie. Je pensais peut-être aussi à « La Métamorphose » de Kafka ? Je note tes titres !

    J'aime

  6. Je pense aussi à « La Petite Communiste qui ne souriait jamais » de Lola Lafon (que je n’ai pas lu) et à « Patients » de Grand corps malade…

    J'aime

    1. Merci beaucoup Marie pour tous ces titres. excuse-moi si je n’ai pas mis de lien vers ton blog, mais il semble qu’il n’y en ait pas, dis-moi si je me trompe et que tu as parlé de certains titres ! Merci encore !

      J'aime

      1. Non, tu ne te trompes pas 😉 ! C’est super tous ces titres ajoutés depuis… ça donne plein d’idées d’achat pour le CDI.

        J'aime

  7. Je pensais à Brigitte Giraud « avoir un corps », mais il vient d’être mentionné, il faudrait que je réfléchisse, il me semble qu’il y a plus de témoignages et d’essais que de romans sur le sujet. Je pense aussi à « la grosse » de Françoise Lefèvre, une lecture que j’avais beaucoup aimée.

    J'aime

  8. Ce que j’aurai pu citer spontanément le sont déjà, je confirme donc pour la série  » Uglies  » et  » La petite communiste … « . Intéressante bibliographie à suivre.

    J'aime

  9. Quelle rubrique intéressante ! Du coup j’ai lu les autres « conseils de lecture » : vraiment chouette ! Dans la collection « confessions » chez Lamartinière, je pense à deux livres autobiographiques de deux auteurs jeunesse qui racontent leurs problèmes de corps à l’adolescence : « Hé petite ! » de Yaël Hassan, qui a eu un pb de taille, et « confessions d’une grosse patate » (pas de commentaire !) de Susie Morgenstern.

    J'aime

  10. Ton initiative et ton thème sont passionnants car j’avoue que c’est qqc qui me passionne. Bizarrement il n’y a pas de titres qui me viennent tout de suite mais en fouillant sur mon blog je trouverais certainement. Je viendrai en tout cas piocher dans ta liste.

    J'aime

    1. Je « m’incruste »
      un roman en jeunesse Moche de Rachel Hausfater. Le parcours d’une enfant/ado qui se sent mal dans son corps et qui se transformera peu à peu.
      Nouveau titre ( et couverture ) Miralaide Mirabelle. J’aime mieux l’ancienne version..

      J'aime

  11. J’ai le Lafon sur ma table de chevet…et là je réfléchis, et je me souviens de Mémoires d’une jeune fille rangée, je l’ai lu il y a 20 ans et il me semble (si mon souvenir est fidèle) qu’il était beaucoup question du corps de la femme (ce qui n’est d’ailleurs peut-être pas le cas, mais j’en ai essentiellement gardé ce sentiment).
    Sinon je pense immédiatement à Autoportrait de l’auteur en coureur de fond de Murakami….

    J'aime

  12. Que de suggestions… A donner le tournis (puisqu’on parle de corps ;0) Je suis tentée par « Journal d’un corps », « Avoir un corps » de Giraud, j’avais repéré « Son corpx extrême » il y a bien longtemps… et incontournable bien sûr celui de Lefèvre !! Le seul que j’ai lu est « Fugue » et je l’ai adoré !!

    J'aime

    1. La thématique m’intéresse, mais j’espacerai mes lectures ! Je n’avais pas trop aimé « Fugue », je m’étais mise à y chercher incohérences ou petits détails agaçants, et quand on commence à faire ça, ce n’est jamais très bon signe !

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s