brèves littéraires·littérature France

Brèves littéraires (6)

Je reprends la série des brèves littéraires délaissée depuis trop longtemps avec quelques petites actualités ou articles de presse qui pourront vous faire dresser l’oreille !

Lanester-et-son-équipeTout d’abord, Françoise Guérin doit être contente, son Lanester, incarné par Richard Berry dans le téléfilm policier tiré de son premier roman, A la vue, à la mort, est programmé pour demain, mercredi 22 janvier à 20h45. Elle a participé à l’adaptation et à la réécriture de certains dialogues, puis à quelques jours de tournage. Le réalisateur en est Franck Mancuso, réalisateur de Contre-enquête, RIF et coscénariste de 36 Quai des Orfèvres. Et, côté casting, on verra Richard Berry dans le rôle titre, Emma de Caunes, Bruno Salomone, Isabelle Candelier, Hippolyte Girardot… La musique a été composée par Moby et Krishna Lévy. De quoi donner envie de regarder, non ?
Ce personnage sera récurrent, l’adaptation de
Jeunes filles à croquer est prévue ainsi que celle de son futur roman Les enfants de la dernière pluie qui paraîtra en avril !
Plus d’infos sur le site de Françoise Guérin.

mezz1_gdBibliothèques sans frontières milite pour l’ouverture des bibliothèques à des horaires plus compatibles avec ceux des usagers, et mettre fin à cette exception française. Je cite :

[…] « Ailleurs en Europe, nombre de bibliothèques ouvrent jusqu’à 22h et systématiquement le dimanche. A Copenhague, à Amsterdam, les bibliothèques publiques frôlent les 100 heures d’ouverture hebdomadaire contre 30 heures en moyenne en France, 40h dans les plus grandes villes. On n’apprend pas, on ne crée pas à horaire fixe, entre 9h30 et 18h, du lundi au samedi ! Les bibliothèques doivent être ouvertes aux moments de disponibilité individuelle ou familiale. Leurs horaires actuels, calqués sur ceux des bureaux, pénalisent injustement ceux qui devraient en être les premiers bénéficiaires : étudiants salariés qui travaillent pour payer leurs études, demandeurs d’emploi en formation, enseignants et tant d’autres. Rien ne justifie que le soir, le dimanche et pendant les vacances scolaires, l’offre culturelle se limite aux seuls cinémas et théâtres. » […]

Pour en savoir plus, ici ou … 

visuel-28-fete-du-livre-de-La Fête du Livre de Bron revient bientôt en banlieue lyonnaise, du 14 au 16 février 2014, avec pour thème « Plan B ». De nombreux auteurs sont invités à parler avec d’autres de leurs derniers romans sur des thèmes variés tels que « Après la guerre », « J’écris donc je vis » « Quand j’étais normal » « Des enfants imparfaits »…
J’ai repéré pour vous, pour moi, si vous êtes trop loin, des auteurs français : Tatiana Arfel, Maylis de Kerangal, Brigitte Giraud, Sébastien Berlendis, Paola Pigani, Hugo Boris, Sorj Chalandon, Thomas B. Reverdy, Julie Bonnie, Léonora Miano, Philippe Fusaro, Sylvie Germain… et quelques auteurs étrangers : l’égyptien Alaa El Aswani et l’italienne Mariapia Veladiano.
Quel auteur serait incontournable à votre avis ? (j’imagine déjà quelques réponses, et je ferai de toute façon comme je pourrai, mais je pose tout de même la question !)

Publicités

25 réflexions au sujet de « Brèves littéraires (6) »

  1. Merci pour le téléfilm, je vais l’enregistrer. Les bibliothèques … encore une exception française qui nous désavantage. Combien de fois je peste après les maigres heures d’ouverture de mes bibliothèques (et pas un pont de raté bien sûr !). D’ailleurs quand je travaillais je n’y allais pas, je ne pouvais pas. Côté auteurs il y en a plusieurs que j’aimerais rencontrer, mais je ne raterais pour rien au monde Sylvie Germain.

    J'aime

    1. Je me doutais qu’une fan de Sylvie Germain passerait par là, je verrai ce que je peux faire ! Quant aux bibliothèques, je ne suis pas trop mal servie ici, en jonglant avec les différents lieux, sauf parfois pendant le mois d’août…

      J'aime

  2. Je suis avec intérêt en ce moment la discussion sur les horaires des bibliothèques françaises et je me demande comment une réforme de ce type pourra être organisée alors que ça paraît l’évidence même. ( Même réflexion qu’Aifelle à propos des  » ponts  » ). Depuis que je ne travaille plus au rythme scolaire, je ne peux presque plus y emmener mon fils.
    Pour Bron, j’aurai très envie de rencontrer Hugo Boris et Alaa El Aswani .

    J'aime

    1. Cela devrait être possible d’étendre les horaires des bibliothèques à condition de recruter un peu… mais ça ne va pas être facile à mettre en place, j’imagine.
      Je valide les auteurs que tu cites !

      J'aime

  3. merci pour les infos cinéma c’est bien pour Françoise Guérin
    pour les horaires je vote pour leur élargissement comme d’habitude on est à la traine, pas de nocturne jamais d’ouverture le dimanche, et des horaires abracadabrant pendant les vacances scolaires !! un comble

    J'aime

  4. Je suis totalement d’accord avec cette demande des bibliothèques sans frontières! Un peu plus de liberté et de temps pour lire! Ici, avant, par exemple, la bibliothèque municipale était ouverte tout l’été, même en août, et pour ceux qui ne partaient pas en vacances pour des raisons diverses, quel bonheur! Fini désormais, Début août, dehors! . Je vais répercuter cette demande sur mon blog, si tu permets. Elle correspond tellement bien à une de mes attentes! J’ai si peu de temps à passer en bibliothèque avec ces horaires que parfois je prends un peu n’importe quel titre.

    J'aime

    1. Bien sûr, relaie cette info ! La culture a parfois du mal à se mettre aux horaires où justement les gens sont libres. Ici à Lyon, les musées sont fermés les jours fériés… juste quand on a du temps ! (mais pas les dimanches, heureusement)

      J'aime

  5. Dans ma petite ville, c’est pareil pour les horaires de bibliothèque, c’est même fermé le samedi après-midi !! Mais ce n’est pas le cas partout : suivant leur catégorie, certaines biblis sont tenues d’ouvrir un soir par semaine, le samedi etc. Comme auteur, je n’ai pas encore lu les livres de Thomas Reverdy et Hugo Boris mais ça m’intéresserait de les rencontrer. Brigitte Giraud et Sorj Chalandon, c’est toujours un bonheur. Et ce n’est pas toi qui nous as présenté des romans de Philippe Fusaro ? Tu l’as déjà rencontré ?

    J'aime

    1. Bravo, tu as bonne mémoire, j’ai effectivement présenté deux romans de Philippe Fusaro, et l’ai croisé en tant que libraire, mais pas en tant qu’auteur… Il va falloir que j’y remédie !

      J'aime

  6. Côté bibli, je n’ai pas à me plaindre, mais c’est vrai que les horaires ne conviennent pas souvent à tous (et hop, ouvertes le dimanche, et on ferme les magasins de bricolage?)
    Je ne comprends pas pourquoi elles ferment en été? Les miennes ont un roulement de vacances pour le personnel, qui a droit de partir lui aussi!

    J'aime

    1. Bien sûr, le personnel a le droit à des congés, mais un roulement est toujours possible… d’autant plus dans les grandes villes. Il doit même être possible de trouver des volontaires pour un dimanche ou une soirée sur trois ou quatre.

      J'aime

  7. Le souci pour les bibliothèques reste toujours le même : qui acceptera de travailler en soirée, et le dimanche, tout cela pour un salaire ridicule régi par des grilles de la fonction publique… Bien sûr pour promouvoir la lecture et les livres, je suis pour ce projet, mais il faut les moyens de le mettre en oeuvre…

    J'aime

  8. Bonjour Kathel, concernant les heures d’ouvertures des bibliothèques à Paris, très peu font nocturne jusqu’à 21 heures (2 ou 3 en tout). Une belle bibliothèque vient d’ouvrir pas loin de chez moi. J’ai posé la question sur les horaire extensibles, on m’a regardé d’un drôle d’air comme si j’avais dit une insanité. Un boîte aux lettres permet de rendre les livres mais il ne faut pas demander plus. Elles sont ouvertes le samedi pour les salariés comme moi qui terminent tard la semaine: ce n’est vraiment pas simple. Bonne soirée.

    J'aime

  9. Oui, les bibli pourraient ouvrir davantage! Ici, c’est les commerçants par exemple qui ne peuvent jamais y aller parce que les horaires sont totalement incompatibles. A Quimper, la média est ouverte le dimanche en hiver (en été, tout le monde est à la plage, bien sûr!). C’est fou comme en économie, on veut toujours nous faire adopter les modèles des pays moins disant et pour la culture, par contre, on ne va pas copier sur nos voisins quand même! :-/

    J'aime

  10. Je viens à l’instant de voir l’adaptation du roman de Françoise Guérin. Berry-Lanaster, la psy, Girardot sont bien mais je n’ai pas aimé le personnage interprété par Emma de Caune. Outre que je préférai le personnage du roman bien plus intéressant, j’ai trouvé qu’elle jouait mal. Et toi qu’en as-tu pensé?

    J'aime

  11. Vu également le téléfilm, que j’ai trouvé un peu lent et long. Grosse préférence pour le bouquin ! Mais il faut dire que rendre à l’écran le côté psychologique passionnant de ce roman n’est pas du tout évident !

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s