conseils de lecture

Conseils de lecture (8) Vous avez dit… dystopies ?

Je ne peux pas dire que je sois une grande lectrice de science-fiction, mais par contre il est un genre au croisement de l’anticipation et du roman classique, que j’aime beaucoup, non parce que j’aimerais les univers qui y sont décrits, mais parce que, quand c’est bien écrit, ces romans procurent des frissons quand on imagine que le futur décrit est possible.

La dystopie est donc, par opposition à l’utopie, la description d’un monde futur loin d’être agréable et serein… J’ai un peu du mal d’ailleurs à différencier ce genre du roman post-apocalyptique, genre dont La route de Cormac McCarthy est l’emblème, cela ne me gênera pas si les deux sortes de romans se mélangent dans vos recommandations. Je commencerai la liste avec Monde sans oiseaux de Karin Serres et Au nord du monde de Marcel Theroux, ce dernier restant un mémorable coup de cœur !

routemondesansoiseaux aunorddumonde

Et vous, dans quel monde peu utopique nous entraînerez-vous ?

Marc propose Ravage de Barjavel, que Sandrine déconseille.

Aifelle a aimé Enola Game de Christel Diehl, tout à fait dans le thème…

Valentyne a aimé une dystopie avec de l’espoir, La ballade de Lila K de Blandine Le Callet.

Inganmic pense à deux classiques, Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley et La servante écarlate de Margaret Atwood.

Véronique adore ce genre et propose :
1984 de George Orwell
– de nombreux Barjavel et
Malevil de Robert Merle
Qu’a-t’elle vu la femme de Loth ? de Ioanna Bourazopoulou
Scintillation de John Burnside
Requiem pour une étoile de Jennifer D Richard
Terrienne de Jean-Claude Mourlevat et Hunger games, de Suzanne Collins,  pour la jeunesse mais pas seulement !
Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
Le rire du grand blessé de Cécile Coulon…

Krol suggère une nouveauté, Silo de Hugh Howey.

Lounima a aimé Sans parler du chien de Connie Willis, un savoureux voyage dans le temps…

Claudialucia suggère Globalia de Jean-Christophe Ruffin.

Sandrine recommande Un bonheur insoutenable, d’Ira Levin et, sur son blog Mes imaginaires possède tout un « rayon » dystopie auquel je vous renvoie, ne pouvant noter tout… Et bravo pour ces dix ans de blog, Sandrine !

Theoma conseille La constellation du chien de Peter Heller, bien attirant !

Somaja a aimé Le chaos en marche, trilogie jeunesse de Patrick Ness.

J’ajoute des lectures un peu plus anciennes, Auprès de moi toujours, de Kazuo Ishiguro et Corpus delicti, un procès de Juli Zeh.

J’ai découvert aussi en anglais, la liste Dystopie pour adultes sur le blog de Leeswamme.

Merci à toutes et tous ! Vous trouverez d’autres conseils de lecture ici

Publicités

51 réflexions au sujet de « Conseils de lecture (8) Vous avez dit… dystopies ? »

  1. Tiens, je ne connaissais pas ce terme (je croyais qu’il s’agissait d’une sorte d’Uchronie). La route, j’ai vu le film… terrible! Enfin, je suis un amateur du genre post-apocalyptique… Il y a d’ailleurs Ravage de Barjavel dont je recommande chaudement la lecture…

    J'aime

  2. Je n’en lis pas assez pour te donner des conseils, rien ne me vient à l’esprit tout de suite .. par contre je partage tes deux choix et ton coup de cœur. (Je me demande si Enola Game entre dans la catégorie ? j’avais bien aimé aussi)

    J'aime

  3. Un genre que j’adore ! Et j’ai lu les 3 que tu présentes …Après, il y a évidemment les classiques : 1984, le meilleur des mondes, de nombreux Barjavel dont, dans le style post-apocalypique, l’excellent Malevil… Plus récemment, j’ai adoré aussi La ballade Lila K, Enola Game, Qu’a-t’elle vu la femme de Loth ?, Scintillation, Requiem pour une étoile. Dans le genre jeunesse/ jeunes adultes : Terrienne ( très marquant) et Hunger games. Et il ne faudrait surtout pas oublier, à propos des livres, Fahrenheit 451 ! Je viens d’ailleurs d’en terminer un sur le même sujet, loin d’être aussi bon cependant, bientôt un billet sur mon blog !
    En tout cas, je vais revenir lire tous les comms pour piocher des idées car j’adore le sujet !!!!

    J'aime

      1. Et merci d’avoir rectifié : Malevil est bien de Robert Merle évidemment et pas de Barjavel : je me suis laissée emportée trop vite par l’enthousiasme en rédigeant mon billet ! 😉
        Je suis très tentée actuellement par Silo dont je n’entends que du bien et je note Globalia ! La servante écarlate est sur ma LAL aussi, depuis longtemps…

        J'aime

  4. Tiens, je ne savais pas que « La balade de Lila K » rentrait dans cette catégorie : je l’ai dans ma PAL, je crois que, du coup, je vais m’y intéresser de plus près…
    Personnellement, sur ce thème, j’ai beaucoup aimé : « Sans parler du chien » de Connie Willis (et puis, bien sûr, mais tu les cites déjà : « La route » et « Enola Game »)

    J'aime

      1. A la réflexion, Sans parler du chien parle plus du passé que de l’avenir même si le point de départ est en 2050, donc je ne suis pas certaine qu’il entre vraiment dans cette catégorie, mais cela reste un livre agréable malgré quelques longueurs.
        Et, oui, j’aime bien ce genre. 😉

        J'aime

      2. C’est plutôt un voyage dans le temps, donc, mais pas tout à fait une uchronie non plus ? Un petit mélange des genres, alors… ça semble très sympa !

        J'aime

      1. C’était : retour à la terre, travail et famille + brûlons les livres car ils servent à développer la réflexion alors que le paysan n’a pas besoin de ça pour compter ses vaches…

        J'aime

    1. Sandrine, quelle liste impressionnante ! Bon, je ne suis pas très tentée par les dystopies étiquetées jeunesse, sauf Hunger games, mais tu en as vraiment lus énormément ! Tu as des incontournables à recommander ?

      J'aime

      1. Me suis trompée d’avatar au-dessus.. la schizophrénie me guette… Sans vouloir faire un cours du tout : « La route », ça n’est pas une dystopie, c’est du post-apocalyptique pur jus. Pour qu’il y ait dystopie, il faut un gouvernement oppressif or dans « La Route », il n’y a plus rien. Idem pour « Au Nord du monde ».
        Sinon, je crois que personne n’a encore cité « Un bonheur insoutenable » : très bon, classique du genre.

        J'aime

      2. Ah, merci, Sandrine, c’est plus clair comme ça ! Il me semblait bien que je mélangeais un peu ! 😉 Et je note Un bonheur insoutenable !

        J'aime

  5. À l’inverse de la dystopie, il y a l’uchronie qui est le mélange de la chronologie et de l’utopie. Si Hitler avait réussi le concours d’entrée aux beaux arts de Vienne…

    J'aime

    1. Voilà, c’est ça l’uchronie… qui peut être très intéressante aussi, mais je m’y connais moins. J’ai noté un Philip Roth « Le complot contre l’Amérique »

      J'aime

  6. Moi, je n’aime pas la SF, mais je garde un merveilleux souvenir de la nuit des temps…et surtout, j’ai découvert L’Assassin royal de Robin Hobbes il y a 2 ans, et j’ai englouti les 14 volumes pendant l’été, et je me suis régalée….donc je crois que chacun peut trouver SF (ou fantasy) à son goût

    J'aime

  7. Moi aussi j’ai adoré la Ballade de Lila K, et Farenheit 451(titre original et de traduction française) est un roman de science-fiction dystopique de Ray Bradbury publié en 1953 aux États-Unis, j’ai adoré. Je te souhaite une merveilleuse année Kathel, pleine de bonnes surprises.

    J'aime

  8. Sur ma PAL, Silo, le Cécile Coulon et La Route. J’aime bien la dystopie, et je trouve intéressant la succès du genre dans la littérature pour ados (j’ai beaucoup aimé Hunger Games!). C’est vrai que ça se mêle parfois au post-apocalyptique et d’une manière générale, ce n’est pas évident de faire la différence avec de la SF tout court. J’ai un grand souvenir de Farenheit 451, évidemment… Bonne année!

    J'aime

  9. J’ai aimé Terrienne (un peu) Hunger Game (beaucoup) et Enola Game (énormément) et la Ballade de lila K (énormément aussi ;0) Et beaucoup sont sur ma PAL comme Au Nord du monde, Scintillation… Le rire du grand blessé me tente beaucoup aussi…

    J'aime

    1. J’ai déjà noté La constellation du chien chez toi, je l’ajoute ici pour d’autres ! C’est amusant que les dystopies nous fassent du bien, c’est paradoxal mais vrai !

      J'aime

  10. Il y en a de très bons dans la liste ( La ballade de Lila K / La servante écarlate / Hunger games). En jeunesse j’ai aussi beaucoup aimé la trilogie de Patrick Ness, Le Chaos en marche.

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s