Photographe du samedi (15) Steve McCurry

Vous ne serez guère étonnés, je pense, si je reprends aujourd’hui un photographe du samedi déjà vu sur mon précédent blog... sachant que Steve McCurry a réalisé une série de superbes photos intitulée « Gift of grand parents »… Un tour du monde plein de tendresse et de couleurs.

afghn-stevemccurrygermany-stevemccurryhonduras-stevemccurryindia_stevemccurry

Steve McCurry est né en 1950 à Philadelphie. Diplômé en cinéma du College of Arts and Architecture, il part voyager en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique… Travaillant cette fois pour un journal, il repart comme pigiste en Inde en 1978. Les clichés qui le feront connaître sont ceux pris alors qu’il est entré clandestinement en Afghanistan. Depuis il a parcouru le monde pour l’Agence Magnum, couvrant de nombreux conflits, a publié plusieurs livres et obtenu des prix prestigieux.

 india-stevemccurryindia-stevemccurry2india-stevemccurry3italy-stevemccurrymalaysia-stevemccurrysrilanka_stevemccurry

tibet-stevemccurrytibet-stevemccurry2yugoslavia-stevemccurry

Bibliographie : The Imperial Way, Houghton-Mifflin (1985), Monsoon, Thames and Hudson (1995), Portraits, Phaidon Press (1999, Sud sud-ouest, Phaidon Press (2000), Sanctuaire: Les temples d’Angkor, Phaidon Press (2002), Steve McCurry par Anthony Bannon, Collection 55, Phaidon Press (2005), Looking east, portraits par Steve McCurry, Phaidon Press (2006), A l’ombre des montagnes, Phaidon Press (2007), Instants suspendus, Phaidon Press (2009), 100 photos de Steve McCurry pour la liberté de la presse (2012), Les icones photographiques de Steve McCurry et Anthony Bannon (2013)

33 commentaires sur « Photographe du samedi (15) Steve McCurry »

  1. Ce sont des photos magnifiques. J’aime particulièrement la grand’mère sur le banc avec sa petite-fille. Beaucoup de tendresse dans tous ces clichés.

    J'aime

  2. Complicité, tendresse et confiance dans le regard ou l’attitude. Je remarque l’importance de la main (petite ou grande) dans tous ces clichés, magnifique!

    J'aime

  3. Il sait capter l’essence d’une relation la plénitude de l’instant. Et c’est à cela qu’on reconnaît les grands artistes.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.