brèves littéraires·rentrée automne 2013

Brèves : Rentrée littéraire 2013 (3)

Aujourd’hui, voici la présentation de mes tout derniers repérages dans un domaine qui me tient toujours particulièrement à coeur, les premiers romans. Qu’ils soient français ou étrangers, certains me semblent susciter plus d’attention : à tort ou à raison ? Et certains comme d’habitude, me parlent plus que d’autres… Surtout pas d’auto-fiction, des univers originaux… Pour vous donner une idée plus précise, j’ai recopié des fragments de quatrièmes de couverture… Juste assez pour créer quelques envies ?

bruitdetespasLe bruit de tes pas de Valentina d’Urbano, roman italien chez Philippe Rey, sortira le 5 septembre : « La Forteresse », 1974 : une banlieue faite de poussière et de béton, royaume de l’exclusion. C’est là que grandissent Beatrice et Alfredo : elle, issue d’une famille pauvre mais unie, qui tente de se construire une vie digne ; lui, élevé avec ses deux frères par un père alcoolique et brutal. […]

Mise en page 1Uniques de Dominique Paravel est édité par Serge Safran et sortira le 22 août Jour de l’Épiphanie, rue Pareille, à Lyon. La vieille Elisa, émigrée italienne, erre entre les rayons du supermarché, Élisée épie sa voisine depuis la fenêtre, Angèle cherche à vendre des forfaits téléphoniques, Violette souffre d’exclusion à l’école, tandis que Jean-Albert procède à des licenciements. Vies fragmentées, parallèles […]

Mise en page 1Les cent derniers jours de Patrick McGuiness, roman britannique le 4 septembre chez Grasset. Un jeune professeur est nommé en Roumanie en remplacement d’un confrère. Nous sommes trois mois avant la chute de Ceausecu, mais cela, il ne le sait pas. Guidé par Leo, un trafiquant au marché noir, il découvre un pays où tout est rare et rationné, de l’électricité à la liberté. Les seules choses qui prospèrent sont l’ennui et les petits arrangements. […]

evaporesLes évaporés de Thomas B. Reverdy, le 21 août chez Flammarion. Trois cartons et une valise, c’est tout ce que Kaze a emporté avec lui cette nuit-là. Et, également, les raisons de sa fuite. Comment peut-on si facilement disparaître ? Ici, au Japon, on en a légalement le droit. D’un disparu, on dit simplement qu’il s’est « évaporé ». Mais Yukiko, elle, ne veut pas renoncer […]

lettreahelgaLa lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson, venu d’Islande, le 22 août chez Zulma. « Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l’été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi. » Ainsi commence la réponse – combien tardive – de Bjarni Gíslason de Kolkustadir à sa chère Helga, la seule femme qu’il aima, aussi brièvement qu’ardemment, d’un amour impossible. […]

mondesansoiseauxMonde sans oiseaux de Karine Serres, le 21 août, chez Stock. « Petite boîte d’os » vit sur les bords d’un lac nordique avec un père pasteur, une mère fantasque et un frère sombre et violent. Rayonnante, « Petite boîte d’os » apprend beaucoup du vieux Joseph : faire du feu, cultiver son jardin ou plonger dans le lac sans déranger les morts. […]

courirsurlafailleCourir sur la faille de Naomi Benaron, chez 10/18 le 14 août. Depuis le jour ou il comprend que la course à pieds est sa passion, le jeune Tutsi Jean Patrick Nkuba n’a qu’un rêve : devenir le premier champion olympique du Rwanda. Mais les gens comme lui ne sont pas censés gagner… Avril 1994 : le pays s’embrase et Jean Patrick se trouve sans protection… Si ce n’est celle de son énigmatique coach, qui plus que quiconque croit en la réussite de ce jeune athlète. […]

tarteauxpommesEt un petit dernier en guise de dessert : Tarte aux pommes et fin du monde de Guillaume Siaudeau chez Alma éditeur le 14 août […] Guillaume Siaudeau nous raconte le sourire aux lèvres l’épopée ordinaire d’un doux rêveur qui se lance dans la plus belle des aventures, celle qu’il appelle « le monde et moi ».

Combien parviendront jusqu’à ma pile à lire ? Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Publicités

34 réflexions au sujet de « Brèves : Rentrée littéraire 2013 (3) »

  1. Plusieurs me tentent par le sujet : « les cent derniers jours » « la lettre à Helga » « Monde sans oiseaux », à suivre … quant au dernier, le titre est déjà une invitation à lui tout seul « tarte aux pommes et fin du monde », on a tout de suite envie d’aller voir de plus près.

    J'aime

    1. J’attends un peu de lire des avis, mais quelques uns me tentent aussi davantage que d’autres… « Les cent derniers jours » ou « Courir sur la faille »…

      J'aime

  2. Je viens de finir Tartes aux pommes et fin du monde. Si je trouve le temps j’en parlerais en fin de semaine. J’ai aussi lu La lettre à Helga et ce sera mon 1er coup de cœur de la rentrée !

    J'aime

  3. Je prendrais bien de la tarte aux pommes…
    Pour l’instant, cooooool, j’attends. Hier j’ai reçu (sans l’avoir demandé) un roman victorien de chez archipoche, et je m’amuse bien.
    Le premeir dont tu parles, l’éditeur me l’a proposé, mais je ne le « sens » pas. Je n’ai pas donné suite.

    J'aime

    1. Ben, moi je suis tranquille du côté des éditeurs, mais ça m’arrange, j’ai un paquet de lectures « d’été » à finir ! Je préfère aussi attendre que d’autres les aient lus et donnent leur avis ! 🙂

      J'aime

  4. J’ai lu Courir sur la faille (avis demain) et Tarte aux pommes (avis programmé pour vendredi). Deux que j’ai bien aimés dans cette rentrée ! Je suis trèèèès tentée par La lettre à Helga, et maintenant je commence à me dire que Les évaporés et Monde sans oiseaux, ça doit être bien… Je suis sûre qu’on en retrouvera dans la sélection du prochain jury Première, ils vont être gâtés !

    J'aime

  5. je suis un peu larguée concernant les sorties de rentrée…je n’arrive pas à me mettre dedans sérieusement…trop dans l’esprit vacances pour le moment, même en bossant ! le mot rentrée est mauvais, mauvais ! 😉

    J'aime

  6. J’ai aussi « le bruit de tes pas » en prévision de billet… Sinon, je suis « tranquille » aussi cette année du côté des éditeurs alors je vais aller vers ce qui me plait plus naturellement, et prendre mon temps… ce n’est pas toujours si mal !! 😉

    J'aime

    1. C’est même très bien ! On n’évite pas l’achat impulsif pour une nouveauté qui s’avérera décevante, mais au moins on ne peut s’en prendre qu’à soi-même ! 🙂

      J'aime

  7. Les évaporés me tente. Pour cette rentrée, je risque d’être bien out ! Mes seules attentes sont le Nothomb et le Chalandon. Mais en même temps, je n’ai pas discéqué du tout les sorties, contrairement aux années précédentes.

    J'aime

  8. Bonjour Kathel 🙂
    La lettre à Helga me tente beaucoup, Les cents derniers jours, aussi. Tarte aux pommes et fin du monde m’intrigue…. un petit tour en librairie pour les feuilleter s’impose !

    J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s