Photographe du samedi (7) Géraldine Lay

Pas de photographe du samedi depuis le mois de décembre ! Et pourtant des dossiers sont prêts qui n’attendent qu’un petit coup de pouce pour être publiés… J’ai choisi aujourd’hui une photographe française. J’aime le léger décalage trouvé par Géraldine Lay pour chacune de ses photos, qui toutes racontent des histoires, à la manière des tableaux d’Edward Hopper. Une photographe qui a un vrai univers, c’est ce que j’aime ! Mais regardez d’abord :

geraldine_lay1

 

geraldine_lay2

 

Géraldine_lay3

 

geraldine_lay4

 

geraldine_lay5

Géraldine Lay est née en 1972. Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie en 1997, elle vit et travaille à Arles. Après une formation aux métiers du livre à Nantes, elle commence en 1998 à travailler aux Editions Actes Sud où elle est aujourd’hui responsable de fabrication.

En 2003, elle participe à une exposition collective à Marseille, sous le titre d’Un mince vernis de réalité. En 2006, elle obtient la bourse d’aide à la création « Septembre de la Photographie 2006 » de Lyon, pour un travail de portraits réalisés dans les rues de Rome. Ce travail a été poursuivi lors d’un séjour à Helsinki en mai 2006, à Hambourg en février 2007, en Norvège en mars 2009 et obtient une bourse pour la série Les failles ordinaires. Elle participe à de nombreuses expositions, notamment aux Rencontres Internationales de la photographie d’Arles  2012.

geraldine_lay9

 

Geraldine-Lay7

 

Geraldine-Lay8

 

geraldinelay_11

 

geraldine_lay12_turku

A voir : le site de la photographe… 

21 commentaires sur « Photographe du samedi (7) Géraldine Lay »

    1. Elle exposait aux rencontres Photographiques d’Arles cet été, mais j’ai raté son expo. J’ai eu alors envie de découvrir ce que j’avais raté ! 😉

      J'aime

  1. Elles sont superbes ces photos. J’aime particulièrement la première. Le travail sur les couleurs est assez incroyable.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.