photographes du samedi

Photographe du samedi (3) Martin Parr

Pour décrire le style de Martin Parr, quelques mots suffisent : couleur, humour, sens du détail. On pourrait dire « du détail qui tue » si le photographe n’observait pas ses contemporains avec toujours un brin de tendresse et d’amusement. Qu’ils soient à la plage, aux courses de chevaux d’Ascott, ou touristes devant des monuments, ils sont toujours gourmands, de soleil, de paysages grandioses ou… de bons gros sandwiches, tout simplement ! Une exposition vue il y a quelques années au Musée du Jeu de Paume montrait, outre les photos, des objets de la collection personnelle de Martin Parr, qui adore rechercher le plus kitsch des kitschs : montres à l’effigie de Saddam Hussein ou théières Margaret Thatcher.
Récemment, l’exposition « Life’s a beach » m’a permis de revoir et de savourer à la bibliothèque municipale de Lyon une série de clichés pris sur des plages du monde entier.

 

Martin Parr est né à Epsom dans le Surrey en 1952.
Son intérêt pour la photographie se manifeste dès l’enfance, grâce à son grand-père George Parr, lui-même photographe amateur accompli. Martin Parr étudie la photographie à l’École polytechnique de Manchester, de 1970 à 1973. Pour subvenir à ses besoins tandis qu’il travaille comme photographe indépendant, il occupe divers postes d’enseignement entre 1975 et le début des années 1990. Il s’attache à présenter le mode de vie de l’anglais moyen, miroirs du déclin social et moral de la classe ouvrière sous Margaret Thatcher. Il acquiert une renommée internationale pour son approche indirecte du documentaire social, puis devient membre à part entière de l’agence Magnum Photos en 1994.
Une vaste rétrospective de l’oeuvre de Parr, initialement présentée à la Barbican Art Gallery de Londres, se rend ensuite au Museo Nacional, Centro de Arte Reina Sofía à Madrid (le musée d’art moderne), puis à la Maison européenne de la photographie à Paris et au Deichtorhallen à Hambourg.
En 2004, Martin Parr devient professeur de photographie à l’Université de Wales Newport. Il reçoit en 2006 le prix Erich Salomon. En 2008, Parrworld ouvre ses portes à la Haus der Kunst de Munich. Cette exposition fera le tour de l’Europe les deux années suivantes.
Ces trente dernières années, Martin Parr a également travaillé autour de Bristol, la ville où il réside depuis les années 80. Ce travail a abouti à une exposition majeure en 2011 : Bristol and West.
(d’après le site de la Bibliothèque Municipale de Lyon)

 

 

 

Les autres photographes du samedi sont chez Choco et sur mon ancien blog

Le site de Martin Parr mérite un coup d’oeil, sur ses derniers travaux par exemple !

Advertisements

19 réflexions au sujet de « Photographe du samedi (3) Martin Parr »

    1. Tu me fais penser de mettre un lien avec le site de l’auteur pour voir plus de photos. Ses derniers travaux en Finlande, à Barcelone ou Atlanta méritent d’y jeter un coup d’oeil !

      J'aime

  1. J’ai découvert ce photographe lors d’une exposition de certaines de ses photos reproduites en format géant, en plein air, sur une des places les plus passantes de la ville où j’habite. Elles étaient déjà très drôles en elles mêmes (j’adore celle de la plage japonaise, la première de ton article), mais en plus, le spectacle était des deux côtés avec des passants qui s’arrêtaient, prenaient des poses devant, se photographaient en train de se photographier … J’apprécie cette oeuvre qui se prête si facilement au deuxième, voire troisième degré !

    J'aime

    1. Une telle série de photos se prête bien aux expositions de plein air. A Paris, ils les avaient exposées aussi à l’extérieur de la rétrospectives du Jeu de Paume. C’est amusant, les passants qui photographient les touristes se prenant en photo…

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s