cinéma

Ciné (1) : Dans la maison

Film français de François Ozon avec Fabrice Luchini, Ernst Umhauer, Kristin Scott-Thomas, Emmanuelle Seigner
durée 1 h 45
Sorti depuis le 10 octobre 2012
Librement adapté d’une pièce de théâtre de Juan Mayorga intitulée Le garçon du dernier rang.

L’histoire : En ce jour de rentrée dans un lycée pilote de banlieue parisienne, Germain, professeur de français prend nonchalamment connaissance de son emploi du temps et des nouveautés pédagogiques. L’uniforme sera de rigueur en cette nouvelle année (ce qui donne lieu à un générique très réussi) et la place de « l’apprenant » restera au centre des apprentissages… Première classe de seconde, premier cours, premier paquet de copies. Germain rentre chez lui avec des rédactions qu’il juge d’un niveau bien faible. L’une d’elle attire son attention, celle de Claude Garcia qui raconte comment il a fait connaissance d’un de ses camarades de classe et s’est introduit chez lui pour l’aider à ses devoirs et accessoirement, y observer sa famille. La mention « à suivre » à la fin du devoir l’intrigue. Germain a un court entretien avec son élève, ce jeune homme répond avec un respect teinté de quelque ironie  à ses questions et lui laisse la suite de ses travaux d’écriture.
 

Mon avis : J’ai trouvé tout très réussi dans ce film. Les acteurs sont particulièrement bons. Fabrice Luchini incarne parfaitement ce prof de lettres un peu désabusé, sorti de sa torpeur par un élève prometteur, qui le pousse à écrire, en franchissant certaines limites que je ne vous dévoilerai pas. Le jeune Ernst Umhauer est excellent, il reste toujours sobre, seuls quelques sourires en coin font se demander quelle est la part de manipulation dans son comportement. Kristin Scott Thomas, épouse de Germain, directrice d’une galerie d’art contemporain qui menace de fermer, a un rôle moins discret qu’il n’y paraît dans mon résumé, puisqu’elle participe à la lecture des dissertations du jeune homme, donne son avis, tente de freiner l’enthousiasme de Germain… La famille observée par Claude, son camarade Raphaël, son père qui porte le même prénom et sa mère Esther, sont intéressants aussi, d’autant que l’imagination de Claude les contraint par moments à rejouer des scènes de différentes façons selon les trouvailles de narration du jeune homme. Car, dans la maison des Rapha, ce que nous voyons est ce qui est raconté, et pas forcément ce qui s’y passe réellement, et cela donne lieu à des scènes particulièrement savoureuses. Bref, ce film original, est encore une preuve du talent de François Ozon, qui sait toujours surprendre et envoûter, après des films aussi différents que Sous le sable, Huit femmes, Swimming pool, Ricky, Potiche, pour ne citer que ceux que j’ai vus et aimés.

Lisez aussi les avis de DasolaGéraldinePascale ou Yohan.

Les films commentés sur mon précédent blog sont ici...

Advertisements

27 réflexions au sujet de « Ciné (1) : Dans la maison »

  1. Je ne suis pas une grande fan d’Ozon et celui-ci n’a pas fait exception à la règle. C’est magnifiquement interprété c’est sûr, mais je n’ai pas trouvé l’histoire très crédible, je me suis un peu ennuyée, il aurait pu enlever un quart d’heure. Bref, il ne me laissera pas un grand souvenir (des goûts et des couleurs …)

    J'aime

      1. C’est vrai, il a un jeu sobre. J’ai bien aimé également les deux rôles féminins, Kristin Scott Thomas et Emmanuelle Seigner. Cette dernière, surtout, y sort de son registre habituel.

        J'aime

  2. J’aime beaucoup Ozon depuis ses débuts, c’est-à-dire même depuis ses premiers courts métrages, mais je n’ai pas adoré ce dernier film. Je l’ai trouvé un peu froid, un peu trop cérébral… Bref, j’ai été un peu déçue !

    J'aime

    1. J’aime aussi beaucoup Luchini quand il ne fait pas trop du Luchini, ce qui est le cas ici… J’ai lu que le réalisateur l’avait un peu freiné parfois, notamment dans les scènes d’enseignement.

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s